J'ai testé pour vous... reprendre le jogging Difficile de se concentrer sur son rythme et sa respiration en même temps

j'ai l'impression de mieux courir, je suis moins essoufflée en fin de séance.
J'ai l'impression de mieux courir, je suis moins essoufflée en fin de séance. © Le Journal des Femmes / Guillaume Corre

Cette fois, le soleil est de la partie. Il ne fait pas très chaud, mais en même temps, c'est l'hiver ! Je traîne les pieds mais une fois dans ma tenue girly, plus rien ne m'arrête. Comme quoi, c'est important d'investir dans une tenue de sport qu'on aime. Je suis un Malabar qui court dans le paysage de fin d'hiver.

Maintenant, je connais mes faiblesses. J'essaie donc de ralentir le rythme lorsque je sens que je vais être essoufflée. Soyons franche : ça ne marche pas à chaque fois, mais je sens que je m'améliore. Par contre, pour la première fois j'ai eu deux points de côté ! Aïe, aïe.

Lorsque je m'arrête, j'ai l'impression que je mets moins de temps à retrouver une respiration "normale" et que je récupère plus vite.

Les résultats

Je prends vraiment goût à courir même si je sens que je ne m'améliore pas vraiment... Je suis toujours dans un état pitoyable en arrivant à destination, loin du style des marathoniennes qui répondent aux interviews après 40 et quelques kilomètres. En revanche, au quotidien j'ai l'impression de me tenir plus droite et je mets avec plaisir mes petits hauts, je sens que mon corps devient plus ferme.

Le lendemain

Mes courbatures durent de moins en moins longtemps. J'ai quelques douleurs au réveil mais une fois les muscles chauds, on n'en parle plus ! Deviendrais-je une sportive ? En plus, j'ai presque hâte d'être à la prochaine séance...

Jogging femme / Rentrée sportive