J'ai testé pour vous... reprendre le jogging Bien s'équiper est aussi une source de motivation

cinq cent mètres plus loin : je n'ai plus de souffle, laissez-moi rentrer !
Cinq cent mètres plus loin : je n'ai plus de souffle, laissez-moi rentrer ! © Le Journal des Femmes / Guillaume Corre

Pleine de bonnes intentions, j'ai donc décidé de reprendre le jogging. Il faut dire que l'année dernière j'y avais pris goût, accompagnée par mon amoureux. J'avais aussi une bonne excuse : mon corps devait être au top pour rentrer dans ma robe de mariée. Depuis, la motivation pour courir sous la pluie ou dans le froid a étrangement disparu. En plus, le chocolat fait à nouveau partie de mon alimentation, les fêtes de Noël sont passées par là et mes jeans sont souvent un peu trop serrés. C'est donc décidé : je me remets à la course.

Pour sortir par ce temps (glacial), j'ai dû me motiver : un nouvel équipement Asics tout neuf ! Pantalon, veste, chaussures, rien que de les regarder, ça donne envie d'aller courir. Car dorénavant, les femmes peuvent éviter le pantalon de jogging large et être jolies en toutes circonstances, même transpirantes. C'est parti !

Les résultats

Après cinq cents mètres (ou deux cents), je n'ai plus de souffle. Il faut dire que je suis partie à toute allure. Résultat, avec le froid en plus, je ne sens plus ma gorge, j'ai l'impression que je vais cracher mes poumons sur le bitume. Je marche pour ne pas perdre totalement ma dignité, mais mon rythme cardiaque tente de battre un nouveau record. Par contre, surprenant, mes jambes ont l'air de suivre et je n'ai pas mal ! Après une demi-heure à enchaîner course et marche rapide (surtout marche d'ailleurs), je rends mes baskets et décide de rentrer. Vite, une chaise !

Le lendemain

J'ai mal à peu près partout, même à des endroits où j'ignorais avoir des muscles. Mes abdominaux me tirent dès que je ris, je marche comme un cow-boy, mais je suis fière d'avoir couru. Je le dis même à mes collègues de bureau qui se moquent de ma démarche pour les faire taire.

Jogging femme / Rentrée sportive