Ma question : "Quel(s) sport(s) pour perdre du ventre et des hanches ?"

Françoise aimerait perdre ses rondeurs superflues, localisées sur le bas du corps. Elle se demande quel sport choisir. Vincent Drouaud, diététicien et coach sportif, lui répond.

La question de Françoise

"Bonjour. J'aimerais savoir quel(s) sport(s) pratiquer pour perdre et raffermir mon ventre et mes hanches ? Merci d'avance."

 Vous aussi, posez votre question 

 

La réponse de Vincent Drouaud, diététicien et éducateur sportif à l'origine du réseau de coachs et d'esthéticiennes à domicile BODYMATCH

 "Bonjour Françoise. En cette période où le soleil commence à pointer le bout de son nez, votre question ne m'étonne pas. Tout d'abord, sachez que perdre localement, c'est quasi-impossible ! En réalité, nous avons des zones de stockage, plus ou moins sensibles. Chez la femme, les graissent migrent généralement sur le ventre et les hanches. C'est ce que l'on appelle la morphologie "gynoïde". Et, par chance, le processus de perte de poids fait que l'on commence toujours par perdre d'abord de ces fameuses zones de stockage. Nous ne sommes pas égaux face à la nature mais il est toujours possible de l'influencer... Il est certain donc que plus l'on vieillit et plus la balance énergétique est positive, plus on éprouve de difficultés à remodeler la silhouette. Pour perdre localement, il y a deux choses à faire :

 commencer par déstocker les graisses en sollicitant le plus possible les réserves. Comment ? En s'entraînant sur la durée. Explications : nous avons trois sources d'énergie. La première est la phosphocréatine, utilisée pendant les efforts courts et intenses comme le sprint. La deuxième est le glycogène, réserve de sucre humain stimulée pendant les trente premières minutes de l'effort. Puis, après cette période, ce sont les réserves de graisse qui sont sollicitées. Ces dernières permettent de mettre en place le système aérobie, qui brûle les graisses avec l'oxygène. Ainsi, plus on s'entraîne longtemps et régulièrement, plus le moteur est rodé, plus les graisses disparaissent. Je vous conseille de travailler avec un cardiofréquencemètre, afin de connaître en temps réel votre fréquence cardiaque cible qui doit stagner entre 65 et 70 % (calculée pour les femmes en prenant 226 - votre âge, par exemple pour une femme de 35 ans, 226 - 35 = 191, 70 % de 191 = 134 pulsations par minute). Il n'y a qu'avec une activité cardiovasculaire de plus de 30 minutes, répétées plusieurs fois par semaine, que vous solliciterez les réserves adipeuses.

 il faut aussi tonifier les zones avec des exercices de renforcement musculaire, les seuls à solliciter la masse musculaire profonde et à gainer. Pour s'alléger et éviter de prendre de la masse musculaire, je vous conseille de ne pas utiliser de poids mais de préférer des exercices tels que les battements de jambes avec élastique ou autres... Pour être toujours plus efficace, ces exercices devront durer le plus longtemps possible. Mais attention, pour prétendre à des abdos en béton, il faut nécessairement une musculature profonde. C'est pourquoi, je recommande aux débutants de commencer par des exercices statiques.  

Certaines activités cumulent cardio et renforcement pour faire travailler le cœur et les jambes : le vélo, le jogging, ou encore le step qui galbe la silhouette. En complément, n'hésitez pas à vous offrir des séances de palper-rouler pour stimuler les zones de stockage. Cette pratique offre des résultats épatants ! Bon courage !"

Qui est Vincent Drouaud ?

Fort de sa double compétence en coaching sportif et diététique, Vincent Drouaud a créé BODYMATCH, réseau national de coachs et d'esthéticiennes à domicile.
 Le site de BODYMATCH : http://www.bodymatch.fr/