J'ai testé pour vous... Le coach de natation ! Mes impressions post-séance : pas facile mais motivant !

même si le coach n'est pas là pour voir nos mouvements, il a le mérite de nous
Même si le coach n'est pas là pour voir nos mouvements, il a le mérite de nous faire avancer plus vite et de nous aider à repousser nos limites. © L'Internaute Magazine / Cécile Debise

Il est désormais temps de débriefer sur cette première séance de coaching natation. Dans l'ensemble, je ne suis pas traumatisée et je dirais que cela s'est plutôt bien passé, même si je ne suis pas sûre d'avoir toujours respecté à la lettre les instructions du coach. Mais procédons de façon plus... Scientifique.

Ce que j'ai aimé

 Le coach joue un vrai rôle. On sent que le programme est vraiment construit pour un entraînement en particulier. Ca ne rigole pas et le rythme est soutenu.

 Il donne des conseils judicieux : sur la façon de respirer, d'étendre au maximum ses mouvements, de mettre plus de force dans les jambes...

 On se sent moins seul dans cette "galère" : le coach nous encourage et même si on sait que, par définition, il encourage tous ceux qui ont acheté le même programme, ça fait quand même du bien !

 Ca passe beaucoup plus vite qu'une séance normale de natation, alors que ça dure plus longtemps : le coach fait alterner des exercices de quelques minutes à chaque fois. Découpée ainsi, on ne se rend pas compte que la séance dure presque une heure.

Ce que j'ai moins aimé

 Bin, un coach virtuel c'est bien, mais l'ennui c'est qu'il n'est pas là pour voir comment on travaille. Il ne peut donc pas nous corriger quand on adopte un mauvais mouvement, par exemple. A mon sens, il s'adresse donc plutôt à des nageurs avertis.

 J'avais choisi de faire avec la musique gratuite du programme... Clairement, la prochaine fois, je prendrai MA musique. No comment. Ah si : la voix de Mister Coach est un peu faiblarde par rapport à la musique, alors que ce devrait être l'inverse. Surtout que, sous l'eau, on entend tout de même beaucoup moins bien...

 En fait, pour effectuer cette séance sans accroc il faudrait... Disposer d'une piscine privée ! Vraiment difficile de se frayer un chemin à peu près cohérent dans l'autoroute de nageurs propre à toute piscine municipale. Alors forcément, pas toujours évident de faire coïncider le programme préétabli avec la réalité du terrain mais... Ca fait partie du jeu !

Sommaire