J'ai testé pour vous... Le coach de natation ! Course à pied, natation, fitness : plus de 400 programmes personnalisables

Au fil des mois, Jiwok a étendu le nombre de ses programmes selon trois grands axes.

course à pied, fitness, natation... au total, 400 programmes sont aujourd'hui
Course à pied, fitness, natation... Au total, 400 programmes sont aujourd'hui disponibles et d'autres suivront ! © PhotoObjects.net/Hemera/Digital Vision/Thinkstock

 Course à pied : le cœur de cible de départ : quelque 130 programmes sont disponibles.

 Fitness : course ou marche sur tapis roulant, vélo elliptique ou d'intérieur... Plus de 200 programmes sont à votre disposition.

 Natation : cette offre est toute nouvelle et comptabilise déjà une soixantaine de programmes.

Vous trouverez forcément chaussure à votre pied. En course à pied, vous pouvez même préparer votre marathon avec Jiwok.

"Chaque programme a été établi en collaboration avec des sportifs de haut niveau et des musicothérapeutes, insiste Frédéric Najman. Ils ne sont pas du tout faits au hasard et ne sont pas les mêmes selon la personne qui les télécharge : nous générons un programme en fonction des informations enregistrées telles que l'âge, le poids, la pratique sportive, etc."

Pour pallier le manque d'interactivité avec le coach virtuel, un support en ligne est disponible sur le site, où chaque Jiwokien peut venir poser ses questions. Par ailleurs, des manuels didactiques sont également à disposition des internautes. Une innovation primordiale devrait bientôt permettre une interactivité décuplée : "Nous sommes en train de mettre au point, avec des fabricants, un système qui permettra aux coachés de mesurer leurs données pendant l'effort (rythme cardiaque, etc.). Ces données pourront ensuite être téléchargées sur le site, pour qu'un spécialiste les analyse et fasse son retour au coaché, en fonction des résultats."

Autres innovations à venir : le développement de programmes dans de nouvelles disciplines (randonnée, reprise du sport après une blessure, arrêt du tabac...) mais aussi des entraînements plus intensifs, pour les sportifs "niveau avancé", qui disposent encore de relativement peu de programmes.

Sommaire