5 méthodes pour se muscler dans l'eau Le dos crawlé

Si vous passez vos vacances au bord de l'eau, ne vous contentez pas de faire trempette lors de vos baignades. Quitte à nager, autant que cela soit efficace. Essayez le dos crawlé, qui est vraiment bénéfique pour le dos !

mal au dos ? optez pour le dos crawlé !
Mal au dos ? Optez pour le dos crawlé ! © nyul - Fotolia.com

Une nage complète
Comme la brasse, le dos crawlé est une nage complète. C'est le type de nage dorsale le plus rapide. Cela consiste simplement à nager le crawl sur le dos. C'est une nage alternée asymétrique, contrairement à la brasse. On mouline avec les bras tout en battant des jambes, mouvement qui propulse le corps.
Moins rapide que le crawl, le dos crawlé présente un avantage important par rapport aux autres nages : la respiration est beaucoup plus aisée puisque le visage reste hors de l'eau. Cependant, beaucoup de personnes rechignent à adopter cette nage car elle nécessite de la maîtrise : il n'est pas facile de se déplacer sur le dos en arrière, sans savoir où l'on va. Aussi faut-il du temps et de la pratique pour se sentir vraiment à l'aise.
Un conseil : cambrez très légèrement le bas du dos pour éviter que les fessiers ne descendent et que les jambes ne coulent. Pour une pratique efficace, enchaînez 10 longueurs en piscine ou une centaine de battements en mer.

Après une heure de longueurs, vous aurez brûlé 210 calories.

Les bienfaits
Le dos crawlé est la nage recommandée par les kinés et médecins aux personnes qui souffrent du dos. Les dorsaux sont tonifiés, ce qui prévient les douleurs lombaires. De plus, si vous vous tenez mal, si vous êtes voûtée ou trop cambrée, le dos crawlé rétablit un meilleur maintien et apporte de la souplesse.
Et en prime, les battements de jambe font travailler les fessiers et les mollets. Avec des palmes, c'est encore plus efficace ! Après une heure de longueurs, vous aurez brûlé 210 calories.

Sommaire