5 méthodes pour se muscler dans l'eau Brasse : l'avis du coach

Jérémy Escaffre considère la brasse coulée comme un très bon exercice lorsqu'elle est nagée convenablement.

Qu'est-ce que la brasse ?
La brasse est une nage allongée qui permet de se sentir à l'aise dans l'eau et de se déplacer facilement. Le champ visuel est situé devant et l'on effectue des ciseaux de grenouille avec les bras et les jambes. Il faut essayer d'avoir une position la plus horizontale possible. La brasse coulée est préférable à la brasse simple : elle évite les torsions au niveau du cou car on expire en allongeant la colonne vertébrale. La principale difficulté consiste à coordonner les mouvements des bras et des jambes avec la respiration. Il faut bien allonger les membres et travailler en amplitude. La brasse est un très bon exercice lorsqu'elle est pratiquée correctement.

A qui la recommandez-vous ?
A tous les gens qui ne savent nager ni le crawl ni le dos crawlé. Egalement aux personnes qui n'ont pas peur de mettre la tête sous l'eau. En revanche, si vous avez des soucis d'articulation aux genoux, évitez la brasse car les mouvements de grenouille peuvent accentuer ce problème. Si vous voulez sculpter votre tronc, choisissez la brasse. Elle muscle les biceps, les pectoraux et toute la ceinture abdominale car on est toujours en gainage. C'est très bon pour les mollets aussi, puisqu'on pousse l'eau avec la plantes des pieds.

Avez-vous des conseils pratiques ?
Les crampes qui surviennent parfois pendant ou après l'effort sont souvent dues au stress, au manque d'hydratation. Pour les éviter, faites cinq à dix minutes d'étirement après vos longueurs, dans la piscine ou sous la douche. Je conseille de faire une heure de brasse deux fois par semaine. Si vous tenez un rythme raisonnable, vous pouvez parcourir 1500 mètres par séance.

Sommaire