5 méthodes pour se muscler dans l'eau Aquacardio : l'avis du coach

Jérémy Escaffre recommande l'aquacardio à un public jeune et sportif.

Qu'est-ce que l'aquacardio ?
Cela s'inspire de l'aquagym, mais c'est tout de même beaucoup plus intense et dynamique. En fait, il s'agit d'une transposition de l'aérobic en milieu aquatique. Les cours se font sur une musique assez rythmée, sans accessoire. Cela se passe uniquement dans le petit bassin. On fait du jogging, de la course à pied, des sauts. Le but est de faire monter le rythme cardiaque.

A qui le recommandez-vous ?
Contrairement à l'aquagym que tout le monde peut pratiquer sans problème, l'aquacardio s'adresse à un public relativement jeune et assez sportif car le rythme est soutenu. Bien-sûr ce n'est pas interdit aux personnes plus âgées, tant qu'elles sont en forme, il n'y a aucun problème. Et pas besoin de savoir nager, puisqu'on reste dans le petit bassin. Mais il vaut mieux tout de même être à l'aise dans l'eau. C'est un sport idéal pour les personnes qui souhaitent perdre un peu de poids, car il n'y a que le cardio qui soit vraiment efficace dans ce cas. En plus, comme toutes les activités cardio, il permet de gagner en résistance, en endurance et souffle.

Avez-vous des conseils pratiques ?
L'idéal est de faire deux à trois séances d'aquacardio par semaine, à raison de 45 minutes chacune. Si l'on veut perdre du poids, c'est un minimum car lors d'un effort de 30 minutes, le corps consomme les glucides. Au-delà d'une demi-heure d'exercices, l'organisme commence seulement à utiliser les lipides et donc brûler les graisses...

Sommaire