Ma question : "Quel sport pratiquer enceinte ?"

Sandrine est enceinte depuis peu. Habituée à faire du sport régulièrement, elle se demande dans quelle mesure elle pourra continuer à pratiquer pendant sa grossesse.

La question de Sandrine

"Bonjour, j'ai 35 ans et je suis enceinte d'un mois. Il s'agit de ma première grossesse. Depuis un mois, tous les matins, je faisais entre 30 et 45 minutes de vélo elliptique, d'assouplissements et un peu d'abdominaux. Puis-je continuer à faire du sport ? Si oui, comment ? Est-ce que cela améliorera ma silhouette durant cette période ?"

 Vous aussi posez votre question

La réponse de Thierry Bredel, éducateur sportif

"Il existe encore à notre époque deux mentalités à ce sujet. Selon certains, les femmes enceintes ne devraient pas faire de sport, sauf à "barboter" dans l'eau durant neuf mois. Pour d'autres, dont je fais partie, la grossesse n'est pas, sauf problème, une pathologie. Je recommande donc d'effectuer une activité physique polyvalente.

Durant le premier trimestre, vous pouvez continuer à utiliser votre elliptique, à faire vos étirements ainsi que certains exercices d'abdominaux, principalement ceux de la technique Pilates pour femme enceinte.

Durant le second trimestre, augmentez le volume d'étirement et de respiration, tout en continuant l'activité cardio-vasculaire mais 20 à 30 minutes maximum et avec une faible intensité. Evitez le travail de la sangle abdominale.

Pour le dernier trimestre, effectuez l'activité cardio-vasculaire à la plus petite intensité et 15 à 30 minutes maximum. Les étirements prennent une place importante dans votre séance (15 à 30 minutes), avec un travail de respiration. Enfin, évitez absolument les activités d'impacts ou d'efforts violents.

"Ecoutez votre corps et sachez lever la pédale de temps à autre"

Plus votre grossesse progressera et plus vous vous dirigerez vers des séances douces ou de faible intensité en vue d'un accouchement par voie naturelle. Quant à votre silhouette, elle aura forcément tendance à prendre un peu de volume, mais l'activité physique vous permettra de rester tonique. C'est aussi un atout post-partum : vous retrouverez plus rapidement votre silhouette. Pour conclure, un impératif : écoutez votre corps et sachez lever la pédale de temps à autre."