Régime : elles ont fait appel à un professionnel Ne négligez pas l'impact psychologique

Elodie a consulté un médecin nutritionniste, diabétologue et endocrinologue pendant six mois. Elle a perdu trop de kilos en peu de temps et a mal vécu ce "nouveau corps" :

"J'étais une femme psychologiquement grosse, dans un corps physiquement maigre"

"C'était il y a deux ans. Je l'ai suivie pendant 6 mois, une fois par mois. La séance commençait par la traditionnelle pesée, puis elle me demandait comment je me sentais. En général, elle ne changeait pas grand chose au régime en lui-même, elle me rajoutait du magnésium, ou d'autres compléments alimentaires, des vitamines, etc. Je tire un mauvais bilan de cette expérience, car j'ai perdu trop de poids, en trop peu de temps : presque 20 kilos en 3 mois. Je ne me reconnaissais plus dans une glace, j'étais fatiguée et c'était dur psychologiquement. J'étais une femme psychologiquement grosse, dans un corps physiquement maigre. Quand j'ai commencé à comprendre ça, j'ai tout arrêté. Aujourd'hui, j'ai repris tous mes kilos, et j'appréhende d'aller voir quelqu'un d'autre, car j'ai peur de me retrouver dans le même état psychologique."

Sommaire