Plus on grignote, plus on prend du poids

petit à petit, grignoter fait grossir...
Petit à petit, grignoter fait grossir... © Ariwasabi - Fotolia.com

Vrai

Barres chocolatées, chips... Quand on grignote, c'est souvent des aliments très gras et très sucrés. Or c'est justement ce qu'il faut éviter pour ne pas prendre de poids et pour rester en bonne santé. Car on le sait, les matières grasses (surtout saturées) sont les ennemies des artères et de l'appareil cardiovasculaire.

Quant au sucre, en plus de faire grossir, il va entraîner un déséquilibre nutritionnel dangereux s'il est consommé en grande quantité. En outre, à force de devoir produire de l'insuline en quantité pour éliminer les excès, le pancréas va finir par se fatiguer, déclenchant ainsi un diabète de type 2. Ne pas grignoter, c'est aussi apprendre à écouter son corps, c'est-à-dire manger quand on a faim, arrêter quand on est repu et ne pas manger par automatisme quand on n'a pas faim. Bref, apprendre à écouter ses besoins est une étape cruciale quand on cherche à perdre du poids.

 Arnaud Cocaul, nutritionniste
"Selon les derniers résultats de l'étude Nutrinet, le grignotage occasionnel apporte près de 300 Kcal par jour (13 % de l'apport calorique total, NDLR) et près de 500 Kcal par jour pour un grignotage régulier ! (22 % de l'apport calorique total, NDLR)."