Bien gérer les excès des fêtes "Le secret pour limiter les calories ? Etre la maîtresse de maison !"

Quelles sont vos reccomandations pour le jour J ?
Le Jour J, surtout, mangez normalement. Bien souvent, on se dit qu'il ne vaut mieux pas trop manger afin de pouvoir tout se permettre le soir venu. Cette idée est totalement fausse et altère l'équilibre nutritionnel. Comme chacun le sait, il n'y a rien de pire pour la ligne que de sauter des repas. Pour commencer, on prend un bon petit déjeuner pour faire le plein d'énergie. A midi, on mange léger : poisson maigre, légume vert, fruit... A quatre heures, on ne se prive pas d'une bonne petite collation avec un fruit ou un produit laitier. Le but ? Eviter de s'affamer pour ne pas se jeter sur le buffet. Bien sûr, on pense à boire son litre et demi d'eau tout au long de la journée. C'est encore une fois une question de bon sens...


Le repas idéal 
Pour commencer : l'apéro. Evitez les feuilletés, et jouez-la ludique avec des légumes, des mini-brochettes... Plus les portions seront réduites, plus les apports en graisse le seront aussi. Si vous devez boire de l'alcool, préférez le champagne, assez peu calorique ! Pour l'entrée, optez pour des fruits de mer. Riches en oligo-éléments, en minéraux, en protéines... Ils ont vraiment tout pour plaire. Mais attention, les accompagnements comme le beurre ou la mayonnaise sont de véritables pièges. Ayez la main légère et préférez si possible des produits allégés.  Si les fruits de mer ne sont pas votre tasse de thé, alors préférez du foie gras en faible quantité, équilibré par une petite salade verte, ou du saumon, associé à du jus de citron. Le tout accompagné d'une tranche de pain complet, évidemment, pour les fibres et les vitamines ! Pour le plat de résistance, optez pour des viandes ou des poissons maigres, tels que le gibier ou la sole... Si vous devez choisir entre une dinde et un traditionnel chapon, alors optez pour la première solution, bien moins riche en graisse. Nous voilà arrivées au dessert... C'est un peu LA touche plaisir du dîner. Tranches d'ananas, sorbet aux fruits exotiques... Ce sont des alternatives excellentes en bouche et très peu caloriques.


Vos astuces pour limiter les excès des fêtes
Le secret pour limiter les calories pendant un repas de réveillon ? Etre la maîtresse de maison ! Elle est toujours plus active que quiconque et focalise son attention sur le bien-être des invités, non sur ce qu'il y a dans son assiette. C'est une excellente chose pour ne pas trop manger. D'ailleurs, en principe, puisque c'est elle qui sert ses invités, elle est à même d'avoir la main légère avec son assiette.
La meilleure stratégie à adopter, c'est le plaisir. Plutôt sucré ? Mangez léger pendant le repas et finissez avec une bûche ou du bon chocolat. A l'inverse, si vous appréciez davantage le salé, alors savourez le repas et terminez sur une note légère, avec un sorbet par exemple. En revanche, tenez-vous à bien respecter cette logique. Evidemment, évitez aussi de vous resservir. Préférez goûter à tout, mais en petites quantités. L'intelligence nutritionnelle consiste à jongler avec les aliments pour en retirer le maximum de plaisir et le minimum de calories.
Pour profiter vraiment du repas, savourez chaque bouchée et marchez lentement. Vous verrez, la sensation de faim se limite naturellement.

Sommaire