Faire des bilans de santé

a partir de 50 ans, des bilans réguliers sont nécessaires.
A partir de 50 ans, des bilans réguliers sont nécessaires. © Yuri Arcurs - Fotolia.com

A partir de la cinquantaine, on prend un peu de ventre et souvent on trouve ça normal. Pourtant, la graisse qui s'accumule autour de la taille est particulièrement nuisible puisqu'elle touche directement ou indirectement des organes importants comme le foie, le pancréas ou le cœur.

On parle de syndrome métabolique pour décrire une association de plusieurs anomalies, au moins 3 parmi les suivantes : un tour de taille trop élevé, un peu de tension artérielle, un peu trop de triglycérides, un taux de bon cholestérol trop bas, un peu trop de sucre dans le sang.

En plus des risques de diabète et de pathologies cardiovasculaires associés, il existe différentes complications, notamment le syndrome d'apnée du sommeil, l'hépatopathie ou le syndrome des ovaires polykystiques.

Il est donc indispensable de se faire suivre en réalisant des analyses de sang régulières.