Rester en forme à l'arrêt du tabac Se faire aider si besoin

Quelles sont les aides dont nous disposons ?

Il y a la varénicline, la substance contenue dans le Champix. On l'obtient par prescription médicale. Elle agit progressivement. On commence par une petite dose puis l'envie de fumer se fait moindre. Elle peut occasionner des effets secondaires comme des nausées ou une dépression. Mais en réalité, la dépression est plus la cause de l'arrêt du tabac que du médicament en lui-même.

"Tabac Info Service propose depuis peu un suivi par des nutritionnistes spécialistes de l'arrêt du tabac"

Sinon, les substituts nicotiniques peuvent être une bonne aide, en patch ou sous forme orale. On peut enfin faire appel à Tabac Info Service qui propose depuis peu un suivi par des nutritionnistes spécialistes de l'arrêt du tabac. Il n'y a pas besoin de souffrir pour arrêter de fumer, ni d'une grande volonté. Il suffit de le décider.

Sommaire