Rester en forme à l'arrêt du tabac Les freins à l'arrêt du tabac

Pourquoi est-ce si difficile d'arrêter de fumer ?

Tout dépend du type de dépendance. Les personnes qui fument dès la première heure qui suit le réveil, et ce, tous les jours, ont le cerveau anatomiquement modifié, des récepteurs nicotiniques anormalement avides de nicotine. Ces personnes sont malades et l'arrêt du tabac nécessite une prise en charge, un suivi médical. D'autres, les fumeuses occasionnelles, qui ne fument que le soir ou pendant les vacances, sont dépendantes d'une habitude sociale. La dépendance est uniquement psychologique et les bonnes résolutions de début d'année peuvent suffire.

Quels symptômes peuvent représenter des freins à l'envie d'arrêter ?

Les deux principaux symptômes sont l'irritabilité et la prise de poids. Quand on est malade, qu'on a commencé jeune, on fume malgré nous. La dépendance est alors non seulement physique mais aussi psychologique, comportementale. Là, il faut se faire aider. Il faut mettre toutes les chances de son côté pour les éviter et éviter la rechute.

Sommaire