Nathalie Simon : "Bougez-vous !" "J'essaie toujours de bouger le plus possible"

A part vous, il y a peu de sportive ayant réussi à se reconvertir en tant qu'animatrice de télévision. Qu'en pensez-vous ?

Comme je le disais, je suis connue pour mon parcours sportif. Quand la production de l'émission "Intervilles" fait appel à moi, c'est parce que je suis capable de courir et de parler en même temps, sans être essoufflée. Peu de gens peuvent le faire. Pour le jeu "La carte aux trésors", je suis en hélicoptère, cela dit, mon image est aussi en adéquation avec ce programme. Idem pour mon rôle de présentatrice sur la chaîne Equidia. Mais au niveau du bien-être, de la forme, je suis capable d'un tas de choses. J'ai créé une marque de vêtements pour véliplanchistes, une agence de séjours sportifs avec mon mari, j'ai écrit un livre sur la nutrition... La vie est faite de surprises, alors je me tiens prête et toujours "à fond" !

 

Et quels sont vos secrets de forme ?

"Je ne suis pas du genre à compter les calories cependant, je fais très attention à la qualité des aliments."

Je ne suis pas du genre à compter les calories cependant, je fais très attention à la qualité des aliments. Je me suis mise au bio. Côté sport, cela dépend... J'ai pour habitude de courir une fois par jour. Et si j'ai un projet comme un marathon ou un triathlon, là, je m'entraîne beaucoup plus. Mais j'essaie toujours de bouger le plus possible. Je prends toujours les escaliers, je marche... Je trouve que tout est rendu trop confortable : les escalators, les ascenseurs, les transports en commun... Tout cela ne nous encourage pas à bouger. En moyenne, on consomme entre trois mille et quatre mille calories par jour. La plupart des gens en brûle à peine deux mille... Il faut donc déjouer les pièges du confort.
En ce qui me concerne, j'ai la chance d'être peu gourmande. Je ne suis pas très sucre et dessert. Cela me permet de faire attention sans faire attention. Je pense que je dois mon bon métabolisme à mon hygiène de vie : je ne sors pas beaucoup, je ne bois pas, je ne fume pas... Et puis, je pense que l'alimentation tient aussi un rôle primordial. Je compare cela au carburant d'une voiture. On ne va pas mettre du diesel dans une essence, et inversement. Il faut donc trouver son équilibre alimentaire et ne pas être dans l'excès.

 

Un dernier conseil pour nos lectrices...

Bougez-vous ! Ce n'est que comme cela que vous trouverez harmonie et équilibre.

Sommaire