Cancers de l’enfant : repérer les signes du rétinoblastome

Le rétinoblastome est un cancer rare de l’œil, qui touche les enfants, essentiellement avant l’âge de 5 ans. Un enfant sur 15000 à 20000 est touché par cette pathologie, qui se soigne très bien pour peu qu’elle soit prise à temps. C’est pourquoi l’Institut Curie et l’association Rétinostop, avec le soutien de la Fondation L’OCCITANE, lancent un spot de sensibilisation au dépistage du rétinoblastome.

Un reflet blanc dans la pupille, sous certains angles et avec un éclairage particulier, tel qu’un flash d’appareil-photo : c’est la leucocorie. Elle peut être le symptôme d’un rétinoblastome et doit inciter à consulter dans les plus brefs délais. Autre signe potentiel de ce cancer rare de l’œil : un strabisme persistant. Le diagnostic est confirmé par un examen de la rétine (fond d’œil), parfois accompagné d’une IRM. Le rétinoblastome peut affecter un seul ou les deux yeux. Si le rétinoblastome est détecté à temps, plusieurs traitements dits "conservateurs" peuvent être proposés. Leur objectif est de guérir l’enfant tout en préservant au maximum son œil et sa vision. Cryothérapie, curiethérapie, thermothérapie, thermochimiothérapie, radiothérapie ou chimiothérapie classique sont prescrites en fonction des caractéristiques de la tumeur et de son étendue. Si la tumeur est trop importante ou qu’elle a envahi les tissus avoisinants, les médecins pourront opter pour la chirurgie, qui consiste à retirer l’œil de l’enfant : c’est l’énucléation. 
Les signes de ce cancer rare sont encore trop peu connus des parents mais aussi des médecins. Les repérer précocement est pourtant primordial : les traitements seront moins lourds et, surtout, les séquelles moins importantes. Confrontée à une recrudescence de cas sévères liés à un diagnostic tardif, le Dr Laurence Desjardins, chirurgienne ophtalmologiste et chef du service d’Oncologie oculaire à l’Institut Curie, a souhaité mieux informer la population à ce sujet. L’Institut Curie et l’association Rétinostop, fondée en 1994 par des parents d'enfants atteints d'un rétinoblastome, ont alors réalisé un spot de sensibilisation à destination du grand public et des professionnels de santé, grâce à la fondation L’OCCITANE. Une première en France dans le domaine de la sensibilisation sur les signes de ce cancer rare. 

En savoir plus
Le dossier Rétinoblastome de l’Institut CurieLe site de l’association Rétinostop

Crédit photo : Alexandre Lescure / Institut CurieRéalisation du spot: Agence Le Citron