Comment gagner du temps en cuisine ?

Vous avez du mal à vous organiser pour cuisiner ou vous n’aimez tout simplement pas cela ? Une alimentation trop déséquilibrée et des prises alimentaires irrégulières se répercutent sur votre pèse personne ? Rien n’est perdu ! Pour inverser la tendance, de petites astuces destinées à vous faciliter la vie existent. Voici une check-list pour vous aider à rester zen à l’heure du repas.

Je m’équipe un minimum : micro-onde, cuiseur-vapeur, cocotte-minute, papillotes en silicone, mixeur plongeant, friteuse sans huile… Bien souvent tout cela est déjà présent dans votre cuisine mais ce matériel est rarement utilisé au maximum de ses capacités. Loin d’être des gadgets, vous pouvez gagner un temps précieux en optimisant leur utilisation. Si vous avez des livrets de recettes fournis lors de l’achat, ressortez-les, ils sont souvent très bien faits et vous donneront de bonnes idées. Ainsi, votre friteuse sans huile vous permettra de cuisiner des plats complets à base de viande ou de poisson comme un sauté de porc avec sa jardinière de légumes par exemple. 

Je prépare mes menus pour la semaine : même si vous perdez 20 minutes les premières fois à réfléchir aux menus de la semaine, cet exercice finira par devenir de plus en plus rapide. Généralement, vos plats favoris reviennent régulièrement. Pour vous aider, consignez-les dans un listing, il ne vous restera plus qu’à piocher dedans pour établir votre menu. 

J’achète du surgelé : à condition de vous tourner vers des produits nature et des matières premières. Les légumes, par exemple, gardent toutes leurs valeurs nutritionnelles sans avoir à les laver et les couper. La viande, le poisson, les herbes, les aromates, les soupes en galets (choisissez-les sans sel, vous pourrez les assaisonner à votre convenance) vous rendront de grands services et vous éviteront ainsi d’être pris au dépourvu. De plus, ils se stockent longtemps et sont portionnables, vous permettant d’éviter tout gaspillage.    

Je me fais livrer : c’est un grand classique pour les produits surgelés. Les grandes enseignes spécialisés les assurent systématiquement. Depuis quelques années, des paniers de produits frais composés de fruits, légumes ou viandes (souvent bio) sont proposés directement par les producteurs via internet. Pour le reste, les drives rendent bien service. 

Je prépare pour plusieurs repas : là encore le congélateur est un allié de taille. N’hésitez pas à préparer des quantités importantes dans votre cocotte minute et répartissez dans de petites boites que vous dégèlerez ultérieurement. 

Ne vous mettez pas la pression : inutile de vouloir préparer des repas trop complexes. Allez au plus simple. Il vaut mieux un plat maison extrêmement basique, qu’un plat industriel aussi savoureux soit-il. Pour la viande, le poisson, les pâtes, le riz… Vous pouvez préparer des sauces pour donner du goût sans alourdir le plat en calories. 

Des sauces simples et passe-partout : pour faire une sauce ultra-rapidement, vous pouvez mélanger les ingrédients suivants dans une casserole que vous laisserez une vingtaine de minutes à feu doux. De nombreuses variantes sont possibles… Laissez aller votre imagination !

  •  1 briquette de coulis de tomate nature
  •  1 c à soupe d’huile d’olive
  •  2 c à soupe de basilic surgelé ou plus...
  • œ cuillère à café de poudre d’ail déshydraté
  •  Sel et poivre

Vous pouvez également prendre un yaourt ou du fromage blanc et le mélanger à des épices (vous trouverez dans le rayon qui leur est dédié en bocaux individuels ou sous forme de mélanges : indiens, mexicains, orientaux…). Hors du feu, après avoir cuit votre viande dans une poêle qui n’attache pas, vous pouvez verser le mélange pour le chauffer légèrement sans le faire cuire ou l’utiliser directement à froid. 

J’assemble : on se place à mi-chemin entre les plats industriels et le fait maison. De l’entrée au dessert, tout peut-être simplifié. Vous pouvez y avoir recourt de temps en temps pour vous faciliter la vie. Par exemple : Crudités déjà lavées en sachet à servir avec une sauce légère. Un blanc de poulet à glisser dans un sachet contenant des épices. Des accompagnements à base de céréales (pâtes, riz, semoule, boulgour, légumineuses) qui passent au micro-onde. Des coupelles de salade de fruits nature…   

Crédit Photo : Benicce / Fotolia.com