Porter des lunettes n'est plus une fatalité

Comment se débarrasser définitivement des troubles de la vision comme la presbytie, la myopie ou l'hypermétropie ? Pour beaucoup, c'est une chimère et nombreux se sont résolus à devoir porter à vie des lunettes ou des lentilles. Mais la vie sans lunettes, c'est possible.

Les troubles de la réfraction, sont des troubles de la vision dus à un fonctionnement défectueux du système optique formé par la cornée, le cristallin et la rétine.

Cela  est la cause de la myopie, l'hypermétropie, de l’astigmatisme et la presbytie, qui peuvent être soit isolés soit associés entre eux.

Comment s'en débarrasser définitivement ? Pour beaucoup, c'est une chimère et nombreux se sont résolus à devoir porter à vie des lunettes ou des lentilles.  Pour les citadins, porter des lentilles devient très pénible car la pollution irrite et fatigue les yeux. Et pourtant, ne pas bien voir n'est pas une fatalité.

En matière d'ophtalmologie, les progrès technologiques sont nombreux et de plus en en plus efficaces. Et 30 ans après les premières opérations de myopie, il existe désormais de nombreuses techniques qui sont pratiquées aujourd'hui avec succès et qui permettent de se passer de lunettes en recouvrant une vue parfaite et pour toujours.

Il existe aujourd'hui deux grandes techniques d'opération pour  faire disparaître une myopie :

1. Le LASIK qui est une opération avec découpe préalable d'un capot cornéen.

Réalisée avec un micro-kératome chirurgical , ce micro rabot permet de réaliser le capot cornéen et ensuite le laser Excimer corrige le défaut visuel directement à l'intérieur de la cornée. Cela fait 15 ans que cette technique existe et qu'elle  a fait ses preuves.

Plus récemment depuis une dizaine d’années est apparu le laser femto seconde qui réalise un capot cornéen au laser, un 2eme laser excimer viendra ensuite corriger le défaut visuel

2. Le PKR qui est une opération sans découpe ou Laser Excimer de surface.

Ce fut la première des techniques utilisée depuis 30a ns et qui continue encore à donner de bons résultats. L’avantage est qu’i n’existe pas de découpe préalable de la cornée mais un simple grattage de la couche superficielle de la cornée appelée épithélium, donc une sécurité accrue, mais inconvénient : douleur pendant les 2 premiers jours et récupération visuelle plus longue qu’en Lasik : une à 2 semaines pour y voir vraiment bien.

Dans notre  clinique, j'utilise une version améliorée de PKR : la Trans-PKR, c'est du 100% laser, il n'y a plus aucune intervention sur l'oeil (plus de pelage de l’épithélium) et c'est donc  la seule intervention sans contact sur l'oeil.  Du fait qu'il n'y a pas de découpe préalable, l'oeil n'est pas fragilisé.

Avantages par rapport à une PKR classique : moins de douleur (la première nuit seulement) et récupération visuelle bien plus rapide.

 La Trans-PKR est particulièrement recommandée pour les cornées fines ou irrégulières ou asymétriques et pour les petites ou moyennes myopies jusqu'à 5-6 dioptries mais aussi et surtout pour les personnes qui ont une appréhension de l'opération et ne veulent pas qu'on touche à leurs yeux.

 Cette technique offre une sécurité optimale.

L'intervention est légère et indolore; elle ne dure que 120 secondes par oeil pour corriger la myopie.

Quelques instants plus tard, le patient peut ranger ses lunettes et repartir avec sa vue recouvrée.

Les opérations pour corriger un défaut visuel sont devenues courantes car 150 000 personnes se font opérer chaque année en France

LASIK ? TRANS-PKR ? Quelle technique choisir ?

Les techniques LASIK vont permettre une récupération dès le lendemain avec très peu de douleurs et paradoxalement, les techniques de surface sans découpe  ont une récupération un peu plus lente et plus douloureuse.

Par contre, comme il n'y a pas eu de découpe, elles conviennent mieux aux cornées fines et asymétriques. Enfin pour les patients qui ont une appréhension de l'opération et le fait qu'on touche à l'oeil, la trans-PKR sans contact est vraiment intéressante.

Le bilan préalable permettra en fonction des données de votre œil de choisir la technique à utiliser selon votre cas personnel.

La technique Trans PKR est la seule opération 100% laser et surtout sans contact avec l'oeil du patient. Les patients gagnent en confort pendant l'opération car elle est indolore et malgré tout on va gagner en récupération post-opératoire et pouvoir démarrer une nouvelle vie... sans lunettes !

Crédit Photo : Fotolia.com