Crème solaire : les bons gestes

Ne vous laissez pas piéger par les étiquetages marketing, ce qui compte c'est l'application du produit. Conseils pratiques pour protéger toute la famille.

Mieux vaut appliquer soigneusement et généreusement un produit de haute protection
plutôt qu'un produit dite de très haute protection avec parcimonie en pensant que vous serez
hautement protégé.

Quels produits choisir ?
Les rayons cosmétiques et parapharmaceutiques regorgent de tubes colorés et parfumés plus
alléchants les uns que les autres. Il est difficile pour le consommateur de faire la part des choses. Votre choix doit être guidé par les critères décrits ci-dessus.
> On prendra un spray pour le corps, une crème pour le visage et un stick pour les lèvres et le nez.
> Si vous partez à la mer, veillez à vous munir d'un solaire arborant la mention «résistant à l’eau», sans que cela ne vous dispense de renouveler le produit après la baignade.

Comment bien appliquer sa protection solaire ?
Dans la mesure du possible, il est recommandé d'appliquer son solaire 15 à 30 minutes avant de sortir. Cela assure une meilleure pénétration cutanée. Une pose de solaire 30 minutes après la première permet de diminuer le risque de moitié des coups de soleil.
Après une baignade ou une transpiration intense suite à une randonnée ou tout autre effort physique, veillez à renouveler l'application.
Retenez, que le solaire doit être mis toutes les deux heures. Ne soyez pas économe, appliquez généreusement votre solaire sur les régions susceptibles d’être exposées au soleil en visant tout particulièrement de haut en bas : le nez, les oreilles, les épaules, l'arrière des genoux et le dos des pieds.

Mention spéciale pour les enfants
Les laboratoires proposent des produits spécialement dédiés aux enfants. INFO ou INTOX ?
Ces produits ne sont pas différents de ceux proposés aux adultes, on retiendra que la peau des
enfants n'est pas mature et qu'il est nécessaire de choisir des solaires avec des FPS d'au moins 30.
> Avant 3 ans, le système cutané est immature, leur peau ne permet pas de se protéger contre les radiations solaires.
> Après 3 ans, le système de défense se met en place mais demeure fragile.
La période la petite enfance et ce jusqu'à environ 18 ans est celle ou l'on s'expose le plus au soleil. Un enfant qui sort dehors au printemps est, littéralement bombardé de rayons solaires alors qu'il n'en a pas conscience, ni les parents d'ailleurs. Il reçoit entre 60% à 80% de la dose totale de rayonnement qu'il recevra toute sa vie.
Il est donc nécessaire de préserver son capital soleil en le protégeant au mieux.
Une bonne protection solaire pour les enfants comprend les caractéristiques suivantes:
☼ il faut utiliser des solaires dits gras, sous forme de lait ou de crème, afin de prévenir la
déshydratation cutanée. Le film lipidique de l’enfant est fin et la peu sèche plus rapidement;
éviter les crèmes parfumés et ou avec des conservateurs qui sont allergènes;
☼ les solaires seront adaptés aux activités de l’enfant, prenez des solaires résistants à l'eau;
☼ le plus difficile pour les parents, reste l’application. Nos chères têtes blondes ne pensent qu'à une chose : sortir, plongez, se rouler dans le sable... Et pour la crème, chapeaux et autres, tant pis !
☼ mon conseil est de crémer les enfants avec des produits teintés, on voit où on a mis le produit et la pose se fera avant de sortir pour éviter les cris et les larmes devant un public balnéaire ému ou irrité;
☼ les sprays sont ludiques et les petits coopèrent plus facilement;
☼ le FPS sera au moins de 30;
☼ la mention UVB est obligatoire par décret depuis 2006 en Europe, depuis 2012 on voit apparaître la mention filtre UVA. Choisissez des produits avec une protection aussi haute que possible contre les UVA même si cette protection est propre au fabricant.
N'exposez pas vos enfants entre 11h et 16h. Outre le solaire, armez-vous de chapeaux, casquettes, de T-shirts et de lunettes adaptées.
Pour les habits, je rappelle qu'une fois mouillés, leur protection est quasiment nulle.
Après chaque baignade, dégainez votre spray, sinon utilisez-le toutes les deux heures.
Pour les nourrissons, il est recommandé de ne pas les exposer.

Lire aussi ma chronique Crèmes solaire : lisez bien les étiquettes