Retrouver de l'énergie en hiver

Il est temps de faire entrer le soleil dans votre cuisine et de booster votre moral pour affronter l'hiver du bon pied et retrouver tonus et vitalité. Pour mettre toutes les chances de notre côté, nous allons voir ensemble toutes les solutions possibles pour retrouver ou conserver notre énergie.

Pourquoi manque-t-on d'énergie en hiver ?

Cela est souvent lié à plusieurs facteurs :

  • Un manque évident de luminosité qui joue sur notre moral. Appelés "troubles affectifs saisonniers" (TAS), ou "SAD" de l'abréviation anglophone de seasonal affective disorder, ces troubles se caractérisent par un état dépressif (détresse, angoisses, mauvaise estime de soi, colère, irritabilité, troubles du sommeil) engendré par le manque de lumière. En effet, en l'absence de lumière, notre organisme produit un "somnifère", la mélatonine, qui peut nous donner cette sensation de mal être.
  • Une carence en vitamine D. Eh oui, cette vitamine synthétisée grâce au soleil peut nous manquer en hiver ! L'inclination zénithale du soleil hivernal ne permet pas la synthèse de la vitamine par notre organisme, car la longueur d'onde des UVB est trop faible... Or un manque de cette "vitamine soleil" semble être lié aux symptômes de la dépression saisonnière.
  • Une diminution des couleurs gaies au profit des couleurs froides, associées à la tristesse, le froid, le vide. Ceci est valable du côté de la nature comme pour notre garde robe.
  • Un manque d'activité physique. Le sport permet de décompresser et de retrouver de l'énergie. Or en hiver, à cause des températures extérieures mais aussi des jours qui raccourcissent, nous conservons un surplus de stress qui ne peut être évacué !
  • La réduction de notre consommation en produits frais. Eh oui, il est vrai que cette saison est moins propice à la consommation de fruits et légumes frais, tout simplement parce qu'ils se font plus rares sur les étals des marchés. Nous sommes également tentés par des repas chauds, et nous avons donc tendance à consommer plus de produits cuits. Ceci entraînant un manque de vitamines de type C, A, E et des plats en général plus riches et plus lourds ! De quoi nous rendre encore un peu plus "raplapla"...

La combinaison de tous ces facteurs peut entraîner une baisse de tonus pouvant aller, parfois, jusqu'à une dépression saisonnière passagère !
Mais pas de panique, il existe de multiples solutions pour lutter contre ce fameux « blues hivernal ».

Voici 5 réflexes forme et santé à adopter de toute urgence pour être au top cet hiver !

1°. La luminothérapie. Pour lutter contre le manque d'ensoleillement, n'hésitez pas à vous procurer une lampe de luminothérapie qui génère une lumière proche de celle du jour, permettant de compenser ce manque de lumière hivernale.
Il suffit de s'exposer à cette lampe quotidiennement pour voir les symptômes du blues hivernal s'estomper. L'idéal est que ces lampes génèrent entre 2,500 et 10,000 lux (c'est comme cela que l'on mesure la lumière) à raison de 15 min à 2h par jour.
Bien sûr, en plus de ces expositions, n'hésitez-pas à sortir un maximum entre midi et deux pour profiter de la lumière du soleil, quand les nuages ne sont pas de la partie.

2°. Puisque le soleil d'hiver ne permet pas de synthétiser la vitamine D, privilégiez les aliments riches en vitamine D comme l'huile de foie de morue (eh oui, nos grands mères avaient raison), le saumon, les huîtres, les œufs (la vitamine D est dans le jaune), les sardines, etc.

3°. Osez les couleurs vives pour votre garde robe ! (Qui a dit qu'un manteau devait être noir ou gris ?)
Privilégiez un intérieur coloré et optez pour une déco de saison gaie, les fleurs (sauf celles séchées ou plastiques).
Enfin, commencez à planifier vos RTT, vos longs weekends et vacances d'été au soleil en surfant sur le web et en vous en mettant plein les yeux de cocotiers et plages de sable blanc !

Valerie Orsoni - Votre Coach Minceur ! 4°. Evitez un maximum le sport en salle... L'air y est saturé de microbes et de germes. Sortez même en cas de mauvais temps ! Vous verrez qu'être en contact avec les éléments naturels, recevoir de la pluie sur le visage, sentir le vent, sentir les rayons du soleil d'hiver sur son visage, puis finir par prendre un bain chaud en revenant d'un petit jogging en extérieur, vous donnera une pêche d'enfer car vous serez fière d'avoir "vaincu les éléments". Privilégiez les sports de type cardio, si possible en groupe pour pouvoir vous changer les idées et vous dépasser. Mon sport chouchou de l'hiver ? Certainement la marche nordique ! Elle permet une oxygénation maximum tout en brûlant jusqu'à 40% de plus qu'une marche classique, grâce aux bâtons de marche.
Bien évidemment, le ski, le patinage et autre balade en raquettes restent une excellente façon de s'approprier l'hiver ! Ces sports donnent une pêche d'enfer et permettent de profiter des joies de la montagne.
Bien sûr, en cas de tempête de neige, ou si vous rentrez trop tard à la maison, optez pour un jeu sur une console type Wii, comme MyBodyCoach ! Votre coach vous aidera à retrouver la forme, de chez vous. Si vous préférez tout de même aller en salle, choisissez un cours de spinning (vélo en salle qui permet de brûler jusqu'à plus de 750/800 calories à l'heure!).
Pour les "non-sportivezs", ne vous laissez pas aller et tentez un cours de yoga type KUNDALINI qui permet de "faire sortir" notre énergie, de se recentrer sur soi-même et de dénouer ses muscles souvent noués pendant l'hiver (j'en suis une grande fan) !

5°. Mettez l'accent sur les soupes ! Un minimum de préparation pour un maximum de plaisir. Riches en fibres, les soupes vous permettront d'être rassasiée dès le début du repas. Elles vous apporteront des vitamines et des antioxydants, indispensables au bon fonctionnement de votre organisme.
En cette saison, misez sur les aliments les plus riches en vitamines, fibres et antioxydants comme :
- Les légumes oranges pour le bêta-carotène (carotte, potiron...)
- Les légumes à feuilles pour la vitamine B9 (cresson, épinards)
- Les choux pour la vitamine C (Chou, chou-fleur, chou de Bruxelles, brocoli)
- Les légumes secs pour les fibres (lentilles, haricots blancs)

N'hésitez-pas à faire jouer votre imagination pour rendre vos soupes uniques. Ajoutez des herbes, des fruits secs, des épices, des vermicelles, des champignons... Un véritable plaisir pour les papilles et pour la ligne !
Avec du foie gras, pourquoi pas ? Oui, sans excès, c'est bon pour votre santé cardio-vasculaire. A base de lentilles ou encore de châtaignes et lait de coco, les soupes peuvent aussi être festives ! A servir au cours des repas entre amis et familles pour un résultat garanti ! Fini les idées reçues sur la soupe, vous allez voir votre potage d'un nouvel œil.

Pensez également à intégrer les fruits et légumes sous leurs formes crus à chaque repas (kiwis, oranges ou salade de mâche...).

Enfin, la supplémentation en vitamines peut vous aider à combattre les petits coups de pompe de l'hiver. Attention, pour éviter le risque de surdosage, demandez conseil à un médecin. En général, il conseille une cure de trois ou quatre mois selon vos besoins.

Avec tout ça, vous voilà parée !