Endoscopie

Qu'est-ce que l'endoscopie ?

L'endoscopie est un examen peu connu, qui est parfois appelé fibroscopie. L'endoscopie est prescrite par un médecin, en général un spécialiste, et doit être réalisée à l'hôpital ou dans un centre spécialisé. C'est un examen invasif, donc un peu angoissant, mais qui permet d'affiner des diagnostics et par conséquent des traitements.

Comment se déroule une endoscopie ?

L'endoscopie, ou fibroscopie, permet d'aller "voir" à l'intérieur des organes, grâce à l'introduction d'une caméra et d'une source lumineuse situées au bout d'un tube flexible ou d'une sonde dans des orifices "naturels" (nez, bouche, anus, méat urinaire). Il est parfois nécessaire d'effectuer une incision pour explorer certains organes - il s'agit alors d'une endoscopie chirurgicale. L'endoscopie de certains organes oblige parfois à avoir recours à une anesthésie locale ou générale. Les images filmées par la caméra sont transmises sur un écran. La plupart du temps, le médecin souhaite visualiser les muqueuses du nez, de la gorge, de l'estomac, de l'oesophage ou du duodénum. Une endoscopie oeso-gastroduodénale est prescrite si vous avez un ulcère de l'estomac, si vous avez observé des saignements d'origine digestive, si vous avez déjà eu des tumeurs aux organes cités précédemment, si vous souffrez de reflux gastro-oesophagien. L'endoscopie ORL permet de visualiser les voies aériennes supérieures.

À quoi sert une endoscopie ?

L'endoscopie peut être "diagnostique", elle sert alors uniquement à détecter d'éventuelles pathologies touchant l'organe dont le médecin a demandé l'exploration, et elle est en général effectuée avec une sonde souple. Dans le cas d'endoscopies opératoires, des ciseaux ou des pinces sont ajoutés à l'extrémité de la sonde, qui est alors plus rigide, afin de pouvoir procéder à une intervention chirurgicale légère (suppression de polypes par exemple). Des saignements assez légers surviennent parfois à la suite d'une endoscopie. S'ils restent modérés, il n'y a pas d'inquiétude à avoir.