Quand vos dents influent sur votre santé Le plombage, dangereux pour la santé ?

L'affaire a fait la Une des journaux il y a quelques années. Et si les plombages étaient mauvais pour la santé ? Après enquête, les autorités sanitaires ont estimé qu'il n'y avait aucun danger. Tous les chirurgiens-dentistes ne sont pas d'accord. Retour sur une polémique.

les plombages, dangereux pour la santé ? les autorités sanitaires disent non.
Les plombages, dangereux pour la santé ? Les autorités sanitaires disent non. © Thinkstock

L'argument de la dangerosité est logique puisque les plombages sont composés d'un alliage de mercure et de poudre d'argent. Or, le mercure seul est toxique pour l'être humain et son utilisation se trouve progressivement interdite un peu partout dans le monde. D'ailleurs, plusieurs patients porteurs d'amalgames dentaires ont rapporté des symptômes troublants et très étendus : angoisses, irritabilité, dépression, maux de tête, fatigue, allergies aux aliments, sensations de brûlure...

Les études menées par les autorités sanitaires n'ont trouvé aucun lien entre ces symptômes et les alliages à base de mercure portés par ces patients, que ce soit, au niveau mondial, la Fédération internationale des dentistes (FDI) ou, en France, l'Agence française de sécurité sanitaires des produits de santé (Afssaps). C'est d'ailleurs la position que défend le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et membre de l'Union française pour la santé bucco-dentaire. "Il n'y a aujourd'hui dans la littérature scientifique absolument aucun cas qui permette d'établir un lien entre certaines pathologies et les amalgames dentaires. Oui, le mercure seul est toxique mais ici, il s'agit d'un alliage." Le Dr Lequart concède qu'il y a bien une petite libération de molécules aux moments de la pose et de la dépose de ces amalgames, "mais c'est infinitésimal. On absorbe des quantités de mercure bien plus importantes quand on mange du poisson, par exemple."

Interdit ailleurs ?

Le Dr Franck Amoyel, chirurgien-dentiste à Paris, ne semble pas de cet avis. "Pourquoi le mercure serait-il dangereux dans l'environnement et pas dans la bouche ? Personnellement, je n'utilise plus de métaux aujourd'hui pour remplacer des dents abîmées. Il y a un phénomène de corrosion et on ne peut pas exclure que des particules de mercure passent à travers la muqueuse. S'il y a un seul plombage, ça n'est pas très grave, s'il y en a plein la bouche, ça pose problème." Et de mentionner le fait que ces amalgames dentaires sont aujourd'hui prohibés dans plusieurs pays tels que les Etats-Unis, la Suède ou encore l'Allemagne. Pas de quoi s'inquiéter, ceci dit, si on a plusieurs plombages en bouche mais que l'on ne ressent aucun symptôme, explique Franck Amoyel. "Il faut penser à cette éventualité si l'on ressent des symptômes que l'on n'arrive pas à expliquer tels que maux de tête et autres vertiges sans raison apparente."

Quoi qu'il en soit, les dentistes emploient aujourd'hui de moins en moins les amalgames dentaires à base de mercredi. Ils ont le plus souvent fait place à des composites en résine, qui présentent en outre l'avantage d'être de la même couleur que la dent d'origine.

Sommaire