Dent cassée : que faire ? Consulter un dentiste dans les 24 heures

la consultation la plus précoce possible après le choc permet au dentiste de
La consultation la plus précoce possible après le choc permet au dentiste de protéger les dents voisines si besoin. © Yuri Arcurs - Fotolia

Il est indispensable de consulter le dentiste dans les 24 heures qui suivent le traumatisme, mais même sous une heure si possible en cas de dent arrachée.

L'espace de la dent manquante pourrait être très vite comblé par les mouvements des dents restantes, particulièrement chez les enfants. La disposition des dents sera alors déséquilibrée et en cas de perte de dent temporaire, la place de la dent définitive sera aussi compromise. Une dent arrachée, temporaire ou définitive, nécessite une consultation en urgence. Chaque heure perdue après l'exclusion de la dent diminue les chances de réimplantation.

 Si la dent n'est ni cassée, ni tombée, mais a subi un choc violent, une consultation est indispensable pour éviter les mauvaises surprises les jours suivants. Les dents sont forcément fragilisées lors d'un traumatisme.

 De plus, une consultation rapide chez le dentiste est indispensable pour l'établissement d'un Certificat de constatation, qui permettra la prise en charge des soins post-traumatiques par l'assurance que vous avez souscrite. Ce document est nécessaire pour les soins, mais aussi en cas de problèmes secondaires liés au traumatisme. Des dents qui semblent non fragilisées par un choc peuvent se révéler quelques mois plus tard comme finalement traumatisées elles aussi.

Douleur / Urgences