Soulager les douleurs dentaires en automédication Douleurs dentaires : comment s'auto-médiquer ?

Pas toujours évident de décrocher un rendez-vous chez le dentiste rapidement, même quand on a vraiment mal aux dents. La rage de dents peut faire de notre quotidien un vrai calvaire.

si vous ne pouvez pas aller chez le dentiste, demandez conseil au pharmacien.
Si vous ne pouvez pas aller chez le dentiste, demandez conseil au pharmacien. © Diego Cervo - Fotolia.com

L'auto-médication peut donc constituer une bonne solution en attendant de consulter un spécialiste. Mais pour la pratiquer en toute sécurité, il convient de respecter quelques règles de prudence.
- Avant toute chose, la consultation chez le dentiste dès que possible est indispensable. Une douleur dentaire n'est jamais anodine et nécessitera un traitement.
- Même si vous croyez savoir de quoi vous souffrez, n'utilisez pas vos anciens traitements sans l'avis d'un pharmacien. Et vérifiez qu'ils ne sont pas périmés
- Si vous n'êtes pas sûr du médicament ou du remède le mieux adapté à votre douleur, demandez conseil à votre pharmacien.
- Avant de prendre un médicament que vous n'avez jamais utilisé, lisez toujours attentivement la notice. Assurez-vous que vous n'êtes pas allergique, à votre connaissance, à l'un des composants et n'oubliez pas de lire la liste des effets indésirables, afin de réagir de façon appropriée s'ils se manifestent.
- Qu'il s'agisse d'un médicament vendu en pharmacie ou d'un remède naturel concocté par vos soins, ne dépassez jamais la dose préconisée. Le médicament ne sera pas plus efficace si pris dans de trop grandes quantités. Au contraire, vous risquez de développer des symptômes liés à cette surdose.
- Si les symptômes s'aggravent ou que de nouveaux signes apparaissent (fièvre, malaise, etc.), consultez un médecin sans attendre.

Sommaire