Evitez les caries à votre enfant Pour réduire le risque : hygiène et surveillance

 

Non, les caries chez l'enfant ne sont pas une fatalité. La preuve : 70 % des 0-6 ans n'en ont pas ! Sans compter que la proportion d'enfants touchés par les caries a considérablement diminué durant ces quarante dernières années. C'est qu'il est très facile de réduire les risques de carie par un comportement adapté.

 La première mesure consiste, très logiquement, à offrir une excellente hygiène bucco-dentaire à votre enfant. Ce qui revêt plusieurs aspects.

- D'abord, il faut éviter les risques de contamination de la mère à l'enfant : fini de goûter dans le plat avec la même cuillère ou d'essayer la tétine du biberon avec votre bouche. Vous risquez de faire plus de mal que de bien. Prenez une cuillère différente pour vérifier la température du plat et passez la tétine à l'eau si elle est tombée par terre.

- Brossez les dents de votre enfant dès la première dent ! Hé oui, il suffit d'une dent pour développer une carie. Bien sûr, choisissez une brosse à dents et un dentifrice adaptés à son âge. Et effectuez le brossage vous-même, pour être sûr qu'il soit correctement effectué. Celui du soir, juste avant le coucher, est particulièrement important. Quand votre enfant sera suffisamment grand pour se brosser les dents tout seul, montrez lui les bons gestes et vérifiez de temps en temps qu'il effectue correctement ce brossage.

 Donnez-lui de bonnes habitudes alimentaires : pas de grignotages entre les repas et brossage de dent après chaque prise alimentaire.

 Ne pas manger ni prendre de médicaments juste avant de se coucher, même si on se lave les dents juste après.

 Surveillez ou faites surveiller régulièrement les dents de votre enfant.  La douleur peut tout à fait ne se manifester qu'à un stade avancé de la carie. Mieux vaut donc guetter régulièrement d'éventuels signes, pour les traiter au plus tôt. Cela passe bien entendu par des visites chez le dentiste. 

 

Sommaire