Evitez les caries à votre enfant C'est quoi une carie ?

"Si tu manges trop de bonbons, tu auras des caries !" Ces fameuses caries et la peur de l'inévitable et terrible rendez-vous chez le dentiste vous rappellent probablement des souvenirs. La carie évoque une douleur de plus en plus intenable, qui conduit inévitablement à la fraise du dentiste en train de râper la dent malade, sensation désagréable s'il en est.

une fois l'émail détruit, l'attaque acide progresse jusqu'à la pulpe de la dent.
Une fois l'émail détruit, l'attaque acide progresse jusqu'à la pulpe de la dent. © L'Internaute Magazine


Avant d'en arriver là, un long processus s'est déroulé. Les caries sont en effet l'œuvre des millions de bactéries qui transitent dans notre bouche après le repas. Théoriquement, elles sont éliminées en grande partie par le brossage des dents. Mais certaines peuvent persister, surtout si le brossage n'est pas optimal, voire inexistant. Elles adhèrent alors à l'émail des dents pour former ce que l'on appelle la plaque dentaire. Pour survivre, ces bactéries vont se nourrir du sucre que l'on ingère et vont le dégrader en acides. C'est cette acidité qui va finir par dégrader l'émail de la dent. Une fois cet émail devenu poreux, l'acidité va s'en prendre à ce qui se trouve en-dessous : la dentine puis la pulpe. La carie est alors suffisamment avancée pour vous faire bien souffrir et, accessoirement, détruire la dent.

 

Trop de bonbons ?


Mieux vaut donc consulter avant d'avoir atteint ce stade, afin que le dentiste puisse intervenir suffisamment tôt pour sauver la dent. Comme la douleur est très subjective et n'apparaît généralement qu'une fois la dentine atteinte, le mieux est encore de consulter régulièrement pour vérifier que tout va bien.

 

Dès l'instant où l'on mange, les bactéries sont présentes dans la bouche. Et dès qu'il y a une dent, elles peuvent s'y attaquer. C'est pourquoi il faut être vigilant même si votre petit ne compte encore que deux ou trois dents de lait.

Plusieurs raisons peuvent expliquer le fait que les enfants sont plus souvent touchés que les adultes par les caries :

 Leurs dents de lait sont plus fragiles.

 Ils mangent plus souvent des bonbons et autres denrées sucrées.

 Leur hygiène dentaire laisse souvent à désirer.

 

Sommaire