Bien choisir son dentifrice Qu'y a-t-il dans un dentifrice de base ?

Bizarre, cette pâte au goût mentholé qui fond dans la bouche et se met à mousser.  Elle chasse les microbes et permet de garder de belles dents, c'est à peu près tout ce que vous savez. En fait, c'est un peu plus compliqué que ça : le dentifrice résulte d'un savant mélange entre plusieurs principes actifs et excipients.

 Les agents polissants. Ils peuvent représenter jusqu'à la moitié de la composition du dentifrice, selon les formules. Ils sont souvent composés de silice et leur côté très légèrement abrasif permet d'éliminer plus facilement la plaque dentaire, composée de salive, de débris de nourriture et de bactéries, qui se dépose sur l'émail après un repas.

 Les agents humectants. Ils donnent au dentifrice son côté humide, qui lui permet d'être conservé en tube et d'être utilisé facilement. De même, les agents épaississants contribuent à lui donner sa consistance pâteuse.

 Les agents moussants. Eh oui, quand vous vous brossez les dents, ça mousse et ça déborde. Ce n'est pas que pour le plaisir. En réalité, l'effet moussant permet de mieux nettoyer les dents et la bouche.

 Les agents conservateurs. Ils agissent comme antibactérien et contribuent ainsi à éviter les caries que ces bactéries pourraient instaurer.

 Ils contiennent souvent également du fluor, qui sert à renforcer la structure cristalline de l'émail de dents.

 L'arôme. Le dentifrice a un goût, qui tire souvent vers la menthe, histoire d'avoir l'haleine fraîche après s'être brossé les dents.

 Les colorants. Vous avez remarqué cette bande tricolore qui sort quand vous appuyez sur le tube ? Bleu blanc rouge, c'est beau... Ce sont des colorants bien sûr, rien à voir avec le principe actif. Ils ne sont ni toxiques, ni efficaces, ils sont là juste pour donner un meilleur aspect au dentifrice.

Sommaire