Bien choisir son dentifrice Et un dentifrice maison, est-ce que c'est mieux ?

 

Les produits commerciaux, ce n'est pas votre tasse de thé. Et puis, on vous l'a assez répété, ce qui compte quand on se lave les dents, c'est avant tout le brossage. Alors vous vous dites que tant qu'à faire, vous pourriez tout à fait utiliser une recette maison pour le faire et économiser ainsi quelques deniers. Pas si vite ! Il y a tout de même quelques précautions à prendre.

 D'abord, le dentifrice est tout sauf un gadget. "On pourrait effectivement se brosser les dents à l'eau, explique Christophe Lequart. Mais le dentifrice présente un réel intérêt. D'abord, il renforce l'action de la brosse à dents et surtout, il permet de renforcer l'émail, grâce au fluor notamment." L'investissement est donc loin d'être inutile.

 Et utiliser une potion maison, c'est possible ? "Pourquoi pas. Certaines personnes utilisent de l'argile, pour son pouvoir astringent notamment. Je n'ai pas vraiment d'avis sur la question. Je me contenterai de faire une mise en garde : il faut faire très attention au pouvoir polissant de ces produits. Le bicarbonate de soude, par exemple : dans le dentifrice, il s'agit de micro-grains. Ce n'est pas le cas si vous l'achetez tel quel. En vous frottant les dents avec, vous endommagez l'émail."

 Pour la brosse à dents en revanche, préférez toujours un "outil" du commerce. Ils sont spécialement étudiés pour n'abîmer ni les dents, ni les gencives et pour bien se glisser dans tous les interstices.

 

 

Sommaire