Bridge, dentier, implant dentaire : tout pour s'y retrouver Le gros avantage du dentier : son prix

Aujourd'hui, beaucoup de chirurgiens-dentistes pointent les nombreux inconvénients des prothèses amovibles. Elles ne sont pourtant pas dénuées d'intérêt. Voici donc une revue des avantages et inconvénients liés au dentier.

Avantages

 La principale raison pour laquelle les patients optent pour la prothèse amovible, c'est son coût. Il est en effet beaucoup moins élevé que les autres solutions proposées, même s'il reste non négligeable. "Il faut compter entre 1000 et 1500 euros pour une prothèse totale, sur l'une ou l'autre mâchoire", note Joseph Lipowicz, chirurgien-dentiste, fondateur du site ABCDent. Et donc le double quand il faut changer toutes les dents. La sécurité sociale rembourse une toute petite partie de la dépense, les mutuelles peuvent aussi proposer un remboursement.

 Par ailleurs, cette solution est, par définition, amovible. Elle n'est pas mutilante, ne nécessite pas d'intervention chirurgicale et pourra aisément être remplacée par autre chose par la suite, si besoin. Cela peut notamment être intéressant dans le cas d'enfants à qui il manque une ou plusieurs dents et qui n'ont pas fini leur croissance, mais aussi pour les personnes qui sont encore indécises quant à leur choix.

Inconvénients

Hélas, ils sont nombreux...

 D'abord, la prothèse peut présenter un inconfort plus ou moins prononcé selon les patients. Elle appuie sur la gencive, parfois jusqu'à la déformer, ce qui peut bien évidemment faire assez mal.

 Elle tient moins bien que de vraies dents, qu'un bridge ou qu'un implant.

 La sensation est complètement différente de celle que procure la mastication avec de vraies dents : la prothèse ne fait pas partie intégrante de la bouche.

 Le goût peut être légèrement altéré car le palais est partiellement encombré par la prothèse et les sensations ne sont plus les mêmes.

 "Certaines professions ou certains loisirs ne sont pas compatibles avec un dentier, renchérit Joseph Lipowicz. C'est le cas pour les musiciens qui jouent d'un instrument à vent par exemple."

 En outre, le risque de problèmes dentaires est souvent accru. Les caries peuvent être plus nombreuses sur les dents restantes, des problèmes de gencives (parodontite par exemple) peuvent se développer.

Autour du même sujet