Faux appareils dentaires : la nouvelle tendance dangereuse des ados

Resserrer ses dents à l'aide d'un élastique. C’est la nouvelle fausse bonne idée des ados aux Etats-Unis et en Asie. Déchaussement des dents, infection de la gencive... Les conséquences sont multiples.

Faux appareils dentaires : la nouvelle tendance dangereuse des ados
© Glamy

"Do It Yourself : avoir des dents alignées gratuitement", "Comment avoir des dents alignées sans bagues ?", "Aligner soi-même ses dents"… Depuis quelque temps, plusieurs tutoriels vidéo pour aligner ses dents soi-même fleurissent sur le web. Si ces tutoriels vidéo de fabrication d'appareil dentaire peuvent paraître absurdes, ils connaissent un certain succès aux Etats-Unis et en Asie. Les auteurs de ces vidéos, le plus souvent des ados, veulent ainsi éviter de suivre un traitement orthodontique. Ils expliquent alors comment réduire un espace entre deux dents à l'aide d'un élastique utilisé normalement pour le port de bagues. Celui-ci doit en fait être placé autour des deux dents concernées afin de les resserrer.

Un comportement dangereux pour la santé. Mais si cette pratique peut avoir l'effet escompté, elle peut évidemment surtout provoquer de graves problèmes de santé, prévient la Fédération française d'orthodontie (FFO). Cette technique peut en effet engendrer un déplacement des dents dans le sens inverse mais aussi une infection de la gencive. "Pire encore, l'élastique risque de remonter le long des dents, de pénétrer dans la gencive et d'entraîner ainsi le déchaussement des dents, celles-ci n'étant plus retenues par l'os", précise la FFO. Des conséquences non négligeables.

Un phénomène encore rare en France. Aux Etats-Unis et en Asie, les traitements orthodontiques représentent pour les familles les moins aisées un budget conséquent et non remboursé. Les ados sont ainsi tentés d'expérimenter cette technique présentée comme "rapide et peu coûteuse". Le Dr Jean-Baptiste Kerbrat, médecin stomatologue à l'hôpital La Pitié-Salpêtrière et orthodontiste membre de la FFO, affirme toutefois que "l'aspect financier ne semble pas être la seule motivation des jeunes, également poussés à suivre l'effet de mode, comme en témoigne un récent cas rencontré en France. Nous avons récemment reçu en consultation un jeune homme de 12 ans qui a perdu ses deux dents après les avoir entourées d'un élastique pour tenter de refermer l'espace entre les deux". Si en tant que parent, il faut être vigilant, il n'y a encore pas lieu de s'inquiéter. En effet, de tels comportements restent encore rares en France. D'autant plus que le système de soins français devrait limiter de tels excès.

Lire aussi