Blanchiment dentaire : solutions et risques Bicarbonate, citron, charbon... Bonne idée ?

bicarbonate de sodium.
Bicarbonate de sodium. © JPC Prod - Fotolia.com

Les fabricants de dentifrices blancheur l'ont bien compris : en ajoutant des agents polissant dans les dentifrices, on arrive à débarrasser les dents de leurs saletés superficielles. Ces agents sont le plus souvent composés de poudre de bicarbonate. Alors pourquoi ne pas en utiliser directement, comme le fait Manou ? "Le bicarbonate est ma solution favorite. Je le mélange avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte que j'applique sur mes dents pendant 10 à 15 minutes. Le résultat est merveilleux et ça donne un beau sourire..."
Réponse : parce que ces méthodes abîment les dents. "Poudre de bicarbonate, mais aussi grains de silice ou encore charbon végétal, dans tous les cas le résultat est le même : si leur effet polissant est réel, ils sont tous trop abrasifs pour les dents et risquent tous d'endommager l'émail."

De même, n'utilisez surtout pas de citron. S'il est vrai qu'il donne une impression de dents plus blanches, l'acidité contribue à déminéraliser l'émail et provoque rapidement des lésions carieuses.

Sommaire