Blanchiment dentaire : solutions et risques Quand le blanchiment n'est pas efficace

le chirurgien-dentiste pourra vous conseiller sur la technique la plus adaptée à
Le chirurgien-dentiste pourra vous conseiller sur la technique la plus adaptée à votre cas. © Nejron Photo - Fotolia.com

Le blanchiment dentaire classique au peroxyde d'hydrogène n'est pas toujours efficace, même chez le dentiste. En particulier dans le cas de colorations dentaires liées à la prise de certains antibiotiques (la tétracycline). Celles-ci se caractérisent par des stries sur les dents, de couleur brunes et grises. Lorsqu'on utilise du peroxyde d'hydrogène sur ces dents, on éclaircit la dent mais on conserve l'aspect strié. "Dans ces cas-là, on propose alors une micro abrasion associée à un éclaircissement, explique le docteur Lequart. Si c'est encore inefficace, on passe à l'étape supérieure qui consiste à polir la dent en surface puis à poser des prothèses (facettes en céramique) afin d'obtenir un effet esthétique plus agréable."

Sommaire