Mal aux dents : et si c'était une hypersensibilité dentaire ? Prudence avec les aliments acides

Pour éviter de gâcher la dégustation d'une bonne glace ou le plaisir de votre thé bien chaud du matin, il est important de chouchouter vos dents quotidiennement. Comment ? En évitant d'abîmer leur émail, mais également en prenant soin de vos gencives. De fait, un émail ou des gencives abîmés favorisent les sensibilités dentaires.

"Pour protéger l'émail, il faut éviter la consommation d'aliments acides car ils le déminéralisent progressivement et le rendent plus friable", conseille le Dr Lequart. On évitera donc les agrumes (citrons, pamplemousses, oranges) frais ou en jus, mais aussi certains légumes comme la tomate, l'oseille ou le cresson. Prudence aussi avec les sodas, les boissons énergétiques, les bonbons acidulés et les médicaments à base de vitamine C, tous très acides. 

Par ailleurs, mieux vaut éviter d'utiliser régulièrement des dentifrices "blancheur" trop abrasifs. A force, ils ont un effet décapant qui contribue à abîmer l'émail. De même, inutile de vous acharner sur vos quenottes : un brossage doux suffit.

 A savoir : les pathologies, qui provoquent des régurgitations acides fréquentes peuvent causer des hypersensibilités dentaires. C'est le cas notamment des troubles du comportement alimentaire (boulimie, anorexie), de certains cancers à cause des chimiothérapies, des reflux gastro-œsophagiens (RGO). La grossesse est également une période où l'on peut parfois souffrir de sensibilité dentaire du fait des vomissements du premier trimestre. 

Sommaire