Ils ont testé le cardio-training "Moi qui habituellement n'aime pas le sport, j'ai trouvé chaussure à mon pied avec le step !"

Chez soi ou dans une salle de sport, le cardio-training peut se pratiquer de différentes façons. A vous de voir quelle formule vous convient le mieux.

Floriane : "Je fais 1h de cardio par jour chez moi avec l'aide de vidéos publiées sur internet et quelques dvd achetés en grande surface. On n'a pas le temps de s'ennuyer, le temps passe très vite et les "entraineurs" nous donnent de bons conseils. Moi qui habituellement n'aime pas le sport, j'ai trouvé chaussure à mon pied avec le step !"

Magalie : "Mes séances d'entraînement sont effectuées dans une salle, 3 fois par semaine et j'y consacre 5 heures. Je diversifie au niveau des programmes, je pratique le tapis de course, le rameur, le stepper et le vélo elliptique."

Carolyn : "J'en fais une heure en groupe. Tout en musique (avec les tubes récents) : on s'échauffe, puis on apprend des chorégraphies très simples sur tous types de musiques (latino, hip hop, raggamuffin, disco, rock, etc.), qui nous font passer à différents niveaux de travail cardio. Puis à la fin, une séance stretching pour refroidir en douceur."

Ne pas forcer

La pratique du cardio-training doit être adaptée à l'âge, à la forme physique et à la fréquence cardiaque maximale théorique, qui est de 220 pulsations cardiaque à la minute, nombre duquel on retranche l'âge. Par exemple à 50 ans : 220 - 50 = 170 pulsations / minute. Pour une personne sédentaire, il ne faut alors pas dépasser 55 % à 60 % de cette valeur (60 % à 70 % pour une personne active).

Christian : "Vous achetez un tapis électrique (300 euros environ) et une montre cardio avec ceinture pectorale (15 à 30 euros) et vous retenez bien la formule : Fréquence cardiaque max = 220 - votre âge. Pour ma part cela donne 160. Mais il ne faut surtout pas tenir ce rythme 30 minutes, c'est trop dangereux ! Pour la perte de poids, il suffit de se maintenir entre 120 et 140. Les premières semaines, on est épuisé, puis le corps s'habitue très bien, les graisses sont brûlées."

Si vous vous entraînez seul, sachez aussi qu'il ne faut jamais commencer trop brutalement, l'échauffement est indispensable. Prenez également le temps de bien vous étirer pendant dix minutes environ après l'activité sportive, avant que votre corps ne se refroidisse. Par exemple, tendez vos jambes l'une après l'autre à l'horizontal, en vous aidant d'un support situé à un mètre du sol environ. Essayez ensuite de rapprocher très progressivement vos mains de vos pieds, sans forcer. De nombreux exercices similaires permettent d'étirer les bras, le dos, les aines. Ils vous éviteront notamment les courbatures douloureuses du lendemain.

Cécile : "Si je fais ma séance toute seule, je m'échauffe d'abord et ensuite j'enchaîne avec 3/4 d'heure de vélo ou autre appareil... Je termine par des étirements."

Enfin, un contrôle médical régulier doit être systématique chez l'adulte. Tout symptôme anormal (essoufflement, douleur thoracique) doit être signalé immédiatement à son médecin.

Sommaire