Hypertension : les femmes de plus en plus concernées L'hypertension concerne 10 % des femmes enceintes

l'hypertension pendant la grossesse nécessite un suivi rigoureux.
L'hypertension pendant la grossesse nécessite un suivi rigoureux. © JPC-PROD - Fotolia

L'hypertension artérielle pendant la grossesse, aussi appelée hypertension gravidique, est la première maladie des femmes enceintes.

Elle touche 10 % des femmes et ce chiffre augmente en raison de l'âge maternel qui est en constante augmentation.

"En cas d'élévation de la tension pendant la grossesse, une surveillance accrue est indispensable avec également un contrôle de la prise de poids, explique le Pr Mourad. Le principal risque de l'hypertension gravidique est l'éclampsie qui impose l'accouchement en urgence avec un risque de mortalité maternelle important."

De plus en plus courant

Il y a de plus en plus d'hypertension artérielle chez les femmes enceintes car les premières grossesses tardives sont plus fréquentes et les femmes sont également plus souvent en surpoids. D'ailleurs, certaines femmes hypertendues sont encore en âge de procréer.

"Le principal problème de l'hypertension pendant la grossesse est que les médicaments anti-hypertenseurs sont contrindiqués car ils ont des effets tératogènes (malformations du fœtus), ou n'ont pas été testés sur les femmes enceintes."

 En cas d'hypertension artérielle, la grossesse doit être planifiée avec le médecin afin de modifier le traitement médical et le suivi.

Sommaire