Ce qu'il faut savoir sur l'anémie Une maladie, des causes multiples

 

L'anémie est loin d'être aussi simple qu'il y paraît au premier abord. Certes, elle s'exprime toujours par un manque d'hémoglobine dans le sang, mais les causes peuvent être multiples.

 "La cause la plus fréquente de manque de fer dans l'organisme, c'est une perte de sang trop abondante chez certaines femmes réglées, explique le Dr Dupagne. La raison en est toute simple : quand elle perd du sang, la femme perd aussi, forcément, du fer. S'il n'est pas remplacé par celui absorbé grâce à l'alimentation, au bout de quelque temps, la carence s'installe. Or les femmes ont traditionnellement une alimentation moins riche en fer que les hommes. Il n'est donc pas rare qu'elles soient anémiées."

 L'ulcère à l'estomac, s'il n'est pas traité, peut lui aussi provoquer une anémie par perte de fer. En effet, l'ulcère va saigner régulièrement. "Et l'on ne s'en aperçoit pas puisque ça saigne à l'intérieur et que cela passe par la digestion. Le sang se retrouve dans les selles mais il n'est pas visible en tant que tel. Il peut donc s'écouler du temps avant que l'on détecte des hémorragies."

 

Une autre raison de manquer de fer, c'est de ne pas en absorber assez. Or la principale source de fer dans notre organisme, c'est l'alimentation. Si on se prive des éléments qui en sont les plus riches, on peut avoir une carence. "C'est assez souvent le cas chez les végétariens qui ne font pas attention, car le fer de la viande est le mieux absorbé par l'organisme et ils en sont privés", souligne Dominique Dupagne.

  Parfois, c'est l'organisme qui détruit l'hémoglobine. C'est le cas dans certains types d'anémie rares, tels que l'aplasie, par exemple.

 

Fatigue / Anémie