Conseils pour des jambes légères Reconnaître les premiers signes

douleurs, lourdeurs, fourmillements... eté comme hiver.
Douleurs, lourdeurs, fourmillements... Eté comme hiver. © Sad dogg design - Fotolia

N'attendez pas de voir vos veines se dilater et former des bosses pour consulter. Plus vous agirez vite, mieux ce sera. 

Au contraire, inutile de commencer à vous inquiéter si vos jambes sont lourdes, gonflées ou douloureuses par des fortes chaleurs. C'est une réaction normale. En effet, quand la température monte, notre thermostat interne commande aux veines qui se trouvent juste sous la peau de se gonfler. Ce système astucieux permet de refroidir plus rapidement le sang, et ainsi de maintenir constante notre température interne.

En revanche, là où ce n'est pas normal, c'est lorsque vous ressentez ces symptômes en dehors des périodes de chaleur. Hiver comme été. Si en plus ces douleurs, lourdeurs et gonflements s'intensifient le soir, alors il faut consulter un spécialiste.

D'autres symptômes peuvent se faire ressentir : fourmillements, impatiences des membres, crampes nocturnes dans les jambes.

Bien entendu votre médecin traitant peut vous donner un premier avis, mais le spécialiste des veines, et donc des varices, c'est le phlébologue. Il pourra sentir vos varices par un simple examen clinique, puis préciser si besoin les parties de veines en cause à l'aide d'un écho doppler.

Sommaire