Avoir du cholestérol : c'est héréditaire ?

hérédité et alimentation jouent un rôle dans l'augmentation du taux de mauvais
Hérédité et alimentation jouent un rôle dans l'augmentation du taux de mauvais cholestérol. © Yuri Arcurs-Fotolia.com

L'excès de cholestérol a une double origine. Certains gènes (et donc l'hérédité) favorisent l'hypercholestérolémie, mais l'alimentation joue aussi et toujours un rôle important. C'est la raison pour laquelle, un régime est toujours nécessaire, quelle que soit la part de l'hérédité dans l'élévation du taux de cholestérol.

Dans les formes d'hypercholestérolémie d'origine familiale, qui touchent 1 personne sur 500, le dépistage peut se faire très précocement, même chez l'enfant. La gravité de cette pathologie vient du fait que les taux de cholestérol peuvent atteindre 3 à 6 g / L de cholestérol total.

Heureusement, des traitements associés à des mesures diététiques permettent de retarder les complications cardiovasculaires.