Plus d'un quart des Français ont trop de cholestérol

Pour la première fois, une étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire mesure le taux de cholestérol des Français au niveau national.

Plus d'un quart des Français ont trop de cholestérol
© JPC PROD - Fotolia.com

29,7 % des Français de 18 à 74 ans présentent un taux de mauvais cholestérol supérieur à la normale (LDL > 1,6 g/l) ou sont traités par un hypocholestérolémiant. Une prévalence qui augmente avec l'âge : elle atteint 55 % entre 65 et 74 ans. Au total, 12,5 % des Français (entre 18 et 74 ans) prennent un médicament contre le cholestérol et parmi eux, 76,8 % sont sous statine, le plus répandu des médicaments contre l'excès de cholestérol. C'est à l'occasion de la dernière Etude nationale nutrition santé (ENNS) de 2007 que les prélèvements sanguins ont été effectués. Le taux moyen de cholestérol LDL a par ailleurs été évalué à 1,27 g / l, sans différence significative entre les hommes et les femmes. En ce qui concerne le HDL cholestérol (le "bon" cholestérol), la proportion des personnes ayant une valeur considérée comme protectrice (>0,6 g/l) était deux fois plus importante dans la population féminine. Côté dépistage, 8 personnes sur 10 ont déclaré avoir eu au moins une mesure du cholestérol depuis l'âge de 20 ans, les femmes étant sans surprise globalement mieux suivies que les hommes, surtout avant 35 ans : 80 % chez les femmes, contre 33 % chez les hommes. Cette étude sera reconduite en 2014 afin d'établir l'impact des programmes nationaux nutrition santé sur le taux de cholestérol ainsi que sur sa prise en charge.
Rappelons qu'un taux de cholestérol trop élevé ne donne aucun symptôme. Pourtant, l'effet est bien réel : le cholestérol s'accumule sur les parois et augmente le risque d'accident cardiovasculaire. C'est la raison pour laquelle il est indispensable d'effectuer des bilans sanguins régulièrement

Lire aussi