Cholestérol et accidents cardiovasculaires : les femmes aussi Eviter la sédentarité, le tabac, le café, le stress...

café, tabac et stress augmentent les risques d'accidents vasculaires.
Café, tabac et stress augmentent les risques d'accidents vasculaires. © Sergey Peterman - Fotolia

 La sédentarité et la malnutrition peuvent aggraver les risques de problèmes vasculaires lorsque le taux de cholestérol est déjà élevé. "D'autres facteurs peuvent venir aggraver les conséquences d'un taux de cholestérol élevé : le surmenage, le stress, l'alcool, le tabac, les excitants en général, les benzodiazépines, les contraceptifs hormonaux, les traitements substitutifs hormonaux, etc." précise le Dr Jean-Loup Dervaux.

Pour lutter contre le stress, la pratique régulière d'un sport peut vous aider. De même, lorsqu'on prend l'habitude de faire du sport, on évite en général de manger n'importe quoi, de boire trop d'alcool ou de fumer ce qui entraînerait une baisse des performances.

En fait, c'est une sorte de spirale bénéfique : on se remet au sport, on diminue naturellement les graisses du corps par l'effort et l'alimentation, moins de stress donc moins de cigarette, etc. Le tout entraînant une diminution des risques de problèmes vasculaires.

Il ne faut pas oublier aussi que le tabagisme est une des causes principales de l'augmentation des problèmes cardiovasculaires chez les femmes. L'arrêt est donc prioritaire. N'hésitez pas à consulter votre médecin qui pourra vous apporter des solutions pour arrêter de fumer.

Sommaire