Après 40 ans, reprendre une activité physique peut mettre en danger le coeur

Avec le retour des beaux jours, on est souvent tenté de sortir, de marcher voire de reprendre une activité sportive. Il est vrai que l'activité physique compte de nombreux bienfaits pour la santé et pour le cœur en particulier. Cependant, la Fondation coeur et artères rappelle dans un communiqué que reprendre une activité physique après une période de sédentarité peut causer des risques cardiovasculaires plus importants. Ainsi, des dépôts de cholestérol ont pu apparaître dans les artères pendant cette période. En l'absence de dépistage, une maladie coronaire peut donc être apparue. Par ailleurs, à la reprise de l'activité, l'organisme n'étant plus adapté aux efforts, il va souffrir davantage, le taux d'adrénaline dans le sang va être plus élevé et occasionner une élévation de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle. Pour toutes ces raisons, la Fondation cœur et artères conseille, dès 40 ans, de consulter un cardiologue avant de reprendre une activité physique. Electrocardiogramme et épreuve d'effort permettront de déterminer la nature et la fréquence de l'activité qui pourra être pratiquée. Hormis l'âge, le surpoids, le tabac, l'excès de cholestérol et le diabète sont des facteurs de risque qui doivent amener à consulter également.

Source : communique de presse Fondation cœur et artères, 16/03/10