10 trucs anti jambes lourdes

Avec l'arrivée des beaux jours, vos jambes se font lourdes, voire douloureuses ? Voici des conseils pratiques pour les soulager.

Lorsqu'on reste longtemps en position debout et sans bouger, le sang soumis à l'attraction de l'apesanteur, ne remonte pas correctement. En revanche, lorsqu'on marche, la contraction des muscles des mollets exerce une pression sur les veines, ce qui oblige le sang à remonter. Dès lors, on comprend pourquoi l'inactivité physique est un facteur de risque considérable de varices. L'âge et le surpoids généralement associés à une sédentarité plus importante, augmentent d'ailleurs le risque de maladie veineuse. Il faut savoir en outre que certaines hormones comme les œstrogènes et la progestérone diminuent la tonicité des veines et favorisent la formation des varices. Enfin, il ne faut pas minimiser le facteur de risque héréditaire. Certaines familles sont plus sujettes que d'autres aux varices. 

Si vous ressentez des douleurs ou des gènes dans les jambes, qui apparaissent au fil de la journée pour s'accentuer le soir, ou lorsque constatez que vos chevilles gonflent, mieux vaut consulter. Sachez par ailleurs, qu'il est normal d'avoir les jambes douloureuses et gonflées lorsqu'il fait chaud, de même que de faire de la rétention d'eau. En effet, pour maintenir sa température interne à 37°C, le corps met en place un système de ventilation. Les veines logées sous la peau se dilatent pour qu'une plus grande quantité de sang se refroidisse. C'est cela qui donne cette impression de lourdeur et qui favorise les gonflements. En revanche, si vous souffrez des jambes régulièrement, l'été bien sûr, mais également au printemps ou à l'automne, alors il faut consulter.

L'essentiel c'est de marcher. La marche et l'activité physique musclent vos mollets, favorise la circulation et limite le reflux veineux. Vous pouvez également pratiquer un sport régulièrement, comme la natation ou la course à pied. Autres conseils : se protéger des coups de soleil sur les jambes, porter des chaussures à talon moyens (2 ou 3 cm) et éviter les hauts talons et les ballerines plates. Se doucher à l'eau froide et rehausser ses jambes peuvent aussi être utile. Bref, bougez-vous !