Bas de contention : dans quels cas et comment les utiliser ?

Les bas de contention font partie des différents moyens de contention élastique utilisés dans le traitement et la prévention de pathologies veineuses. Comment se les procurer et quelles précautions prendre avant et pendant leur utilisation ?

Bas de contention : dans quels cas et comment les utiliser ?

Les bas de contention sont des bas élastiques qui, par compression de la jambe, favorisent la circulation sanguine et facilitent la remontée du sang vers le cœur. D'autres moyens de contention élastique sont utilisés selon les cas : comme les collants, les chaussettes et les bandes. Les bas de contention sont classés par degré de contention qui varie selon l'indication médicale.

Utilisation des bas de contention dans le traitement des varices
L'utilisation des bas de contention fait partie des mesures fondamentales du traitement de l'insuffisance veineuse et des varices : en exerçant une pression sur la jambe au niveau des veines superficielles, ils empêchent l'accumulation de sang dans les veines et favorisent ainsi le retour veineux. La compression diminue l'intensité des douleurs et prévient également la survenue de certaines complications, comme les ulcères variqueux. Si vous êtes enceinte, vous faites partie des personnes à risques de développer des varices : les bas de contention sont fréquemment prescrits en cours de grossesse pour prévenir les problèmes veineux.

Dans quels autres cas l'utilisation des bas de contention est-elle indiquée ?
Les bas de contentions sont indiqués en prévention de l'apparition d'une thrombose veineuse (ou phlébite), dans certaines conditions à risque. Leur utilisation médicale est également indiquée pour soulager les douleurs et lourdeurs dans les jambes. Enfin certaines situations particulières justifient leur utilisation chez les personnes à risques veineux : comme les longs trajets assis, en avion par exemple. 

Comment se procurer des bas de contention ?
Vous devez dans un premier temps consulter votre médecin : après vous avoir examinée, il jugera de l'utilité de ce traitement et vous donnera les conseils indispensables à l'utilisation des bas de contention. Ceux-ci s'achètent en pharmacie sur prescription médicale. Ils sont remboursés à 65 % par l'assurance maladie, certaines mutuelles pouvant prendre en charge le complément. Sachez qu'il est souvent nécessaire de consulter à nouveau son médecin plusieurs semaines après le début du traitement afin d'évaluer son efficacité.

Comment utiliser des bas de contention ?
Le port de bas de contention nécessite certaines précautions d'usage : vous devez les enfiler le matin en position couchée, avant le lever, et les garder toute la journée, puis les retirer le soir avant de vous coucher. D'autres précautions s'imposent : comme poser un pansement protecteur en cas de lésions cutanées, et ne pas appliquer de pommade sur les jambes. A noter que le port de bas de contention peut être contre-indiqué dans certains cas : plaies non cicatrisées, phlébite, dermatose suintante, infection cutanée, allergie au latex, etc.

Repères

* Les bas de contention font partie des différents moyens de contention élastique
* Indications : traitement et prévention des varices, et de différentes pathologies veineuses
* Nécessitent une prescription médicale

Source
Dispositifs de compression/contention - Haute Autorité de Santé

Lire aussi