Où se trouvent les graisses cachées ?

Apprenez donc à lire les emballages de vos aliments du quotidien pour avoir en tête leurs apports en graisses. © Franck Boston-Fotolia.com

Certains produits, en apparence non gras, contiennent une grande quantité de graisses végétales saturées, donc à éviter. C'est le cas notamment de nombreux biscuits dont l'emballage signale la présence d'huile de palme qui renferme 50 % de graisses saturées. Méfiez-vous aussi des plats tout préparés, généralement plus riches en graisses (et en sel) que les préparations maison. Par ailleurs même entre deux produits a priori équivalents, on a parfois des surprises. Par exemple, certains produits laitiers peuvent être consommés régulièrement, comme les yaourts à 0 % de MG ou nature, alors que d'autres sont riches en matières grasses, comme les yaourts grecs. Apprenez donc à lire les emballages de vos aliments du quotidien pour avoir en tête leurs apports en graisses. L'idéal est d'avoir une quantité de graisses saturées inférieure à 2 %.