Rétention d'eau : 10 astuces pour dégonfler Comprendre la raison de votre rétention d'eau

les gonflements peuvent survenir sur les jambes, le ventre, le visage...
© Evgeny Atamanenko - 123 RF

Votre corps est composé à 60 % d'eau. Lorsque tout va bien, le liquide du corps est réparti de façon équilibrée entre le sang et les tissus. Les reins aident à maintenir cet équilibre, en faisant passer le surplus de sel du sang vers les urines.

On parle de rétention d'eau (ou d'œdème en langage médical), lorsque cet équilibre est rompu et que du liquide stagne dans les tissus de l'organisme. Ce problème touche davantage les femmes que les hommes. Il survient souvent chez les personnes possédant un terrain d'insuffisance veineuse familiale (aussi responsable de la sensation de jambes lourdes), une mauvaise circulation de la lymphe, ou en raison d'une station debout prolongée. La rétention d'eau peut également être due à diverses pathologies.

Quels sont les symptômes ?

La rétention d'eau provoque un gonflement des tissus, qui touche le plus souvent les jambes, mais qui peut aussi atteindre le ventre, les bras, ou encore le visage. La peau prend alors un aspect de cellulite (capitons). Elle survient particulièrement lorsqu'il fait chaud, ou lorsqu'on prend l'avion ou le train, et que l'on reste de longues heures immobile. Dans ses formes les plus développées, lorsqu'on appuie sur la zone enflée, celle-ci conserve l'empreinte du doigt durant quelques secondes.

Sommaire