Cigarette électronique : ce qu'il faut savoir

Entre 1 et 2 millions de personnes seraient des vapoteurs quotidiens en France. Pourtant, elle soulève de nombreuses questions. Est-elle vraiment dénuée de risques ? Est-elle efficace pour arrêter de fumer ? Le point.

Qui sont ces vapoteurs ? Majoritairement de fumeurs qui tentent d'arrêter de fumer ou de diminuer leur consommation. Selon une enquête de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) menée fin 2013, une grande majorité des vapoteurs (78 %) possède sa propre cigarette électronique. Le prix ne semble donc pas être un frein à cette nouvelle tendance, même s'il faut débourser50 euros minimum pour une e-cigarette rechargeable et un peu moins de 6 euros par flacon de 10 mL d'e-liquide. Quant au choix de cigarette électronique, les trois quarts des utilisateurs se tournent vers des cigarettes électroniques contenant de la nicotine. La cigarette électronique, c'est quoi ? D'extérieur, la cigarette électronique ressemble à une cigarette classique. Elle permet de simuler l'acte de fumer. Comment ça marche ? La cigarette électronique marche à l'électricité et contient une pile (lithium ou cadmium). Le tube contenant cette pile se visse sur la cartouche, à l'intérieur duquel se trouve un e-liquide. Entre les deux, l'atomiseur convertit le liquide en brouillard. 

Actualités

Dossiers