Canicule

 

La canicule correspond à une forte vague de chaleur qui s’étend sur plusieurs jours et plusieurs nuits. La déclaration d’une canicule dépend de la zone géographique, car elle se définit en fonction des températures saisonnières habituelles de la région considérée. En France, une canicule correspond à une situation où pendant au moins trois jours consécutifs, la température nocturne est supérieure à 20°C et la une température diurne dépasse les 33°C.

S’hydrater et rester au frais. En cas de canicule, des bons gestes sont à adopter pour se prémunir des coups de chaleur et de la déshydratation : boire beaucoup d’eau, se rafraîchir le corps ou les vêtements en les mouillant, rester le plus de temps possible dans une pièce fraîche voire climatisée et porter une attention particulière aux seniors, aux personnes déficientes mentalement ou handicapées, aux femmes enceintes et aux jeunes enfants.

À chaque âge son risque de complication. L’exposition à une température extérieure élevée pendant plusieurs jours, sans heures fraîches pour que l’organisme puisse récupérer peut causer des complications sévères. Chez les personnes âgées, le corps transpire peu et la température se régule donc moins facilement : elles risquent donc un coup de chaleur qui se manifeste par une hyperthermie supérieure à 40°C, des pertes de conscience, une confusion, une peau desséchée, des maux de têtes, des nausées ou encore des vomissements. Les enfants et les adultes transpirent normalement et seront donc plus sujets à la déshydratation, dont les principaux symptômes sont des maux de tête, des vertiges, une désorientation, mais aussi une faible quantité d’urine. Enfin, les très jeunes enfants ne ressentant pas la sensation de soif, pensez à leur proposer très régulièrement de l'eau et à leur faire prendre des bains à une température cinq degrés plus basse que la température extérieure.

Actualités

Dossiers