Les allergies alimentaires progressent en France

Les allergies alimentaires constituent la deuxième vague d'augmentation des allergies après celle des allergies respiratoires, alertent les spécialistes.

Les allergies alimentaires progressent en France
© rido - 123RF

Le nombre de personnes allergiques augmente. C'est le constat qu'ont fait les spécialistes réunis à l'occasion du 12e congrès francophone d'allergologie à Paris. En France, ce sont en effet 18 millions de personnes qui souffrent aujourd'hui d'allergies, soit près de 30% de la population contre à peine 3% en 1970. "En 20 ans, la proportion de personnes allergiques a doublé, toutes formes d'allergies confondues", affirme le Pr Jocelyne Just, présidente de la Société française d'allergologie, dans un communiqué. Les spécialistes estiment même qu'un Français sur trois sera allergique à un moment donné de son existence. Pour l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la moitié de la population occidentale sera touchée d'ici 2050.

Des réactions croisées entre pollens et aliments. Parmi les différentes formes d'allergies, il s'avère que les allergies alimentaires, deux fois plus fréquentes chez l'enfant que chez l'adulte, sont en plein essor. Elles constituent en effet la deuxième vague d'augmentation des allergies après celle des allergies respiratoires, qui atteignent actuellement un plateau. Selon les spécialistes, cette augmentation est fortement liée à notre environnement. "Les allergies alimentaires sont pour partie des nouvelles maladies, en lien notamment avec des réactions croisées entre pollens et aliments", expliquent les auteurs. Il y a d'ailleurs de nouvelles allergies qui émergent comme les poly-allergies, qui associent en fait des allergies respiratoires et alimentaires. Il y a alors un risque de sévérité accru des manifestations respiratoires graves (état de mal asthmatique) et manifestations alimentaires sévères (anaphylaxie).

Les allergies alimentaires augmentent aussi en gravité. Tous les individus n'ont pas la même susceptibilité vis-à-vis des allergies alimentaires et la réaction allergique diffère d'une personne à l'autre. Après une allergie, il est ainsi nécessaire de consulter rapidement un allergologue afin de poser un diagnostic précis et de mettre en place des mesures thérapeutiques spécifiques.

Une allergie alimentaire peut se manifester au niveau de tous les organes avec des symptômes tels que des rhinoconjonctivites, de l'asthme, des troubles digestifs, des angio-œdèmes, des éruptions cutanées, jusqu'au choc anaphylactique. Le risque d'anaphylaxie fait d'ailleurs de l'allergie alimentaire l'une des allergies les plus sévères. Et il s'avère que cette réaction allergique généralisée sévère est elle aussi en hausse dans les pays industrialisés, selon les spécialistes.

Lire aussi