Préservez l'air de votre maison

Préservez votre intérieur : ne gardez pas les fenêtres ouvertes trop longtemps en cas de pic de pollen. © lassedesignen - Fotolia.com
Dès qu’une alerte au pollen est lancée, limitez l’ouverture de vos fenêtres !
En particulier, si votre lit est situé près d’une fenêtre, évitez de la laisser ouverte pendant la nuit.
Même combat pour les trajets en voiture : roulez vitres fermées et oubliez les balades en décapotables !
Lorsque les pics de pollution se superposent aux pics de pollen, réduisez encore le temps d'ouverture des fenêtres : en effet, les particules fines favorisent la pénétration des grains de pollens dans les petites bronches, exagérant encore les symptômes allergiques.
En période de pollution, aérez plutôt votre logement le matin et le soir, lorsque l'air est le plus frais et le moins pollué.